histoireetsociete

Jeudi 19 février 2015, 09:30

Depuis mai dernier, parce que le secrétaire général du KPU déclaré que s’il était président il retirait les troupes de l’est et  qu’il s’agissait d’une guerre contre le peuple, une procédure de mise en illégalité pour séparatisme est lancée contre ce parti. C’est un véritable scandale dont l’UE et tous les médias devraient s’emparer mais c’est le black out… Le juge du Tribunal administratif vient de renvoyer l’affaire devant un autre tribunal. Ce serait un minimum que le PCF et l’Humanité manifestent leur solidarité. (note et traduction DB)

Le  parti communiste de l’Ukraine déclare que les juges de la Cour Administrative à Kiev, lors d’une réunion mercredi en vue d’ examiner l’affaire de l’interdiction de l’activité de la KPU ont refusé de statuer  en raison des enregistrements réalisés en Cours d’élaboration.

View original post 209 mots de plus

Publicités