Étiquettes

, ,

Le rebond survenu la semaine dernière sur le marché des actions a imité celui du prix du pétrole. Les deux actifs ont en effet atteint un record à la baisse le même jour : le 29 janvier.

En gardant ce fait en tête, il est intéressant d’observer le graphique du prix du pétrole.

Entre juillet 2014 et la semaine dernière, le prix du pétrole a perdu près de 60%. Ceux qui s’attendaient à le voir rebondir significativement devraient se rendre à l’évidence devant que le fait que nous aurions d’abord à le voir franchir à la hausse le palier de résistance à 55 dollars.

Ce n’est pas l’Arabie Saoudite qui se cache derrière le prix du pétrole, ou encore le pétrole de schiste (ils ont de l’importance, mais ils ne sont pas les éléments les plus critiques). L’élément essentiel est la poussée du dollar qui a commencé en juillet 2014, et qui correspond exactement au moment où le pétrole a commencé à s’effondrer.

Le graphique ci-dessous montre le prix du pétrole contre une graphique inversé du dollar (ce qui signifie que lorsque le dollar grimper, la ligne bleue baisse). Notez la proximité de la poussée du dollar avec la baisse du pétrole.

Voyons maintenant à quoi ressemble l’évolution du dollar. Pas sur un an, mais sur le long terme.

Ce que vous voyez là, c’est la plus importante configuration en biseau descendante de l’histoire financière moderne. Les évènements de juillet 2014 ont brisé cette tendance. Bien qu’il puisse s’agir d’une brève correction (ce qui expliquerait le rebond du pétrole et des actions survenu ces derniers jours), tout ne fait que commencer : selon le graphique ci-dessus, le dollar pourrait prochainement atteindre 120.

Voilà qui suffirait à démolir les actions. Au cours des deux derniers marchés haussiers du dollar, les actions ont perdu 30%. Et c’est par ailleurs à quel point les actions sont étirées par rapport à la tendance de long terme du marché haussier actuel.

En termes clairs, nous ne devons pas nous concentrer sur le rebond des actions survenu ces derniers jours, mais sur leur susceptibilité à s’effondrer lorsque le dollar grimpera de nouveau. Tout le monde sait que les actions sont dans une bulle. Ce qu’ils ne réalisent pas, c’est que c’est le dollar qui finira par l’éclater.

source: http://www.24hgold.com/francais/actualite-or-argent-les-actions-sont-en-passe-de-s-effondrer-.aspx?article=6350503340H11690

Advertisements