Étiquettes

,

Quand la CPI travaille dans le sens d’Israël, alors la CPI doit être financée, puisqu’elle rend service avec des décisions justes. Mais quand c’est Israël qui est visé par une enquête de la Cours Pénale Internationale, alors le pays décide que non, le tribunal n’a pas le droit de parole puisqu’il s’agit d’une institution politique injustifiée. Et hop, retournement de veste! Mais si Israël compte faire pression sur deux-trois pays, il reste les autres, et ils sont nombreux…

Le ministre des Affaires étrangères israélien Avigdor Lieberman souhaite faire pression sur ses alliés canadiens, australiens et allemands pour cesser le financement 292901__flag-israel-the-color_pde la Cour pénale internationale.
Publicités