Étiquettes

, ,

Pour un site à l’affût de l’actualité, il aurait été tentant de relayé les réactions immédiates suite au tragique incident qui a frappé l’équipe de Charlie Hebdo, ce périodique connu d’un bon nombre de Québécois qui partagent aujourd’hui la stupéfaction et sans aucun doute l’amertume et la tristesse ressentie outre-Atlantique. Je dois avouer que ma première réaction aurait été de crier au false-flag, maintenant que les incidents nord-Américain tel que Sandy-Hook, Boston, Ottawa, sont devenus transparents autant dans la récupération politique qui s’est effectuée autour d’eux que dans leur mode opératoire bâclés dont la mise à mort des protagonistes suffit à taire les névralgiques questions d’invraisemblances qu’un enquêteur, même de moyenne envergure, trouverais pour peu qu’il y met du temps et de coté ses idées préconçues. À l’heure où « tout le monde est Charlie » Il est plus que temps de se garder une réserve et une distance de réflexion histoire de sortir de la réaction émotive et paniquée, le but avoué du terrorisme, faut-il se le rappeler. Ainsi donc la liberté d’expression est en péril au pays des Lumières. C’est du moins la clameur de la foule et de ses porte-voix politiques qui nous parviens avec l’émotivité d’un macaroni cuit quand ce porte-voix se nomme Hollande. Je rappelle que dans l’Hexagone, patrie de la répartie et de l’obstinade, il a fallu un bon dix ans avant qu’une personnalité publique, quelle soit auteure ou journaliste, donc légitime quand à une lecture des événements contemporains, puisse se permettre l’ombre d’un doute sur la version officielle des néo-conservateurs en ce qui touche le 9-11 et ce, sous peine de perdre son emploi. En quoi la raison d’état Américaine et ses extensions industrielle-militaires a-t-elle préséance sur les lignes éditoriales Française? Je laisse François Asselineau répondre à cette question dans une vidéo de plus de trois heures relayée sur ce site qui vous l’expliquera mieux que moi. https://underthegrayline.wordpress.com/2014/12/27/les-origines-cachees-de-la-construction-europeenne-par-francois-asselineau/

C’est aussi en France, pays des droits-de-l’homme, qu’étais arrêté et emprisonné l’intellectuel et militant Kemi Seba le 15 Septembre dernier.

http://www.alterinfo.net/Kemi-Seba-est-il-tombe-dans-un-traquenard-tendu-par-les-services-speciaux_a27465.html

Et bien sur, il ne faudrait pas oublier ce bon vieux Manu, hier pro-Palestinien et aujourd’hui pro-Israélien, incapable de supporter l’enthousiasme fédérateur que génère l’humoriste Dieudonné parmi tout les échantillons ethnique que la France accueille mais que certains, même ici, persistent à voir comme un dérivé du IV Reich pan-Camerounais. Je rappel que des sites d’informations sensibles disparaissent actuellement en France et que des mesures intrusives sont d’ores et déjà en place : https://underthegrayline.wordpress.com/2014/12/27/le-cadeau-de-noel-du-gouvernement-aux-internautes-la-surveillance/

Quoi de mieux qu’une bonne crise pour capitaliser sur un agenda politique de plus en plus sordidement transparent? Mais qui dit politique ne veux pas nécessairement dire démocratie au sens électoral du mot et c’est ainsi que le bastion Francophone de l’Occident, en dépit de l’avis de ses citoyens, vois sa politique étrangère dictée par une richissime fabrication médiatique et une imposture intellectuelle en la personne de Bernard Henry Levy, agent sioniste pour ceux qui en douterais encore, tout à fait aligné sur la ligne politique étrangère américano-sioniste qui ne peux s’empêcher d’exporter son modèle démocratique à coup de bombe. Cet homme que l’on a vu en Lybie en compagnie du défunt diplomate Américain en poste avant la chute de Tripoli ainsi qu’en ex-Yougoslavie est en soi un signe annonciateur de mauvaise augure quand il s’évertue à vous libérer de la tyrannie. Élu par personne, lu par quasiment personne mais omniprésent sur la scène médiatique avec ses entrées à l’Élysée, il faudrait qu’un jour on m’explique en quoi la présence de cet homme qui participe du massacre d’un nombre incalculable de vies civiles n’est pas moins un scandale que le tragique événement dont il est ici question. Mais laissons ce bon vieux Bernard un peu et allons voir du coté de l’un de ses frères d’arme médiatique, un certain François Haziza, confrère non moins farouchement sioniste. Pour ceux qui se demandent c’est qui, voici le topo : http://fr.wikipedia.org/wiki/Fr%C3%A9d%C3%A9ric_Haziza On le vois perdre ici toute retenue journalistique quelques heures après le drame : http://www.egaliteetreconciliation.fr/Charlie-Hebdo-nouvelle-tentative-de-manipulation-de-Frederic-Haziza-a-l-encontre-d-E-R-30144.html http://www.egaliteetreconciliation.fr/Tuerie-a-Charlie-Hebdo-Frederic-Haziza-accuse-Alain-Soral-et-Dieudonne-30100.html

Que l’on aime Dieudo ou pas, que l’on apprécie Soral ou pas, ces deux types qui représentent une part grandissante de Français quels qu’en soient l’origine n’ont jamais exhortés qui que ce soit à s’entre-tuer. Le premier n’épargne personne de son humour si ce n’est qu’une petite intelligentsia pro-Israélienne et le second s’évertue à démasquer ce qu’il considère être les acteurs et les manœuvres d’une élite étrangère à la France. Quoi que vous en pensez et malgré le CRIF et autres Cuckerman il est permis d’être raciste en France si cela peut ternir l’image des musulmans mais jamais de l’infime minorité qui n’a de juif qu’une appartenance culturelle, athée dans sa pratique mais sensible dans sa communauté disons bien née. Pour ces deux hommes, pour peu que l’on s’y intéresse, il est intéressant de constater quel est leur public et qui se déplace pour voir les spectacles de l’un et les conférences de l’autre. Africains, Nord-Africains, Français de souche, juifs et gentils se rassemblent de façon festive ou sérieuse pour comprendre ce qui les unis et les rouages d’un système prônant le choc des civilisations. Pour le lecteur néophyte du site Égalité et Réconciliation, j’inviterais l’internaute à porter son attention sur le courrier des lecteurs, quelque soit le sujet, pour constater la  »palette de couleur » qui s’exprime. Le lecteur Québécois, en majorité férocement anticlérical ne s’y reconnaîtrais peut être pas de prime abord mais il ne faudrait pas oublier que les vertus civilisationnelles, qui sont aussi une émanation du phénomène religieux, sont un ciment du vivre-ensemble et qu’il est, à mon sens, préférable un dialogue entre Catholiques et Musulmans (peut importe le niveau de pratique) quand celui ci se fait en bonne intelligence. Bref, tout le contraire d’un certain climat que les maîtres du monde voudraient bien nous faire avaler. Faisons un petit détour sur un détail de cette pièce de théâtre; une femen, ce groupe qui jouit d’une assez grande sympathie ici, financé par Soros comme bon nombre de groupuscules gaucho, ne se pas fait attendre en brûlant un Coran. Au gré des humeurs les cibles sont les mêmes; Christianisme et adeptes du prophète. On a le droit de souscrire ni à l’un ou à l’autre mais j’ai hâte d’en voir une brûler le Talmud. Quelque chose me dit que ce n’est pas demain la veille. Le mossad fut mainte fois évoqué dans les derniers jours comme sponsor présumé de l’attentat. Un avis que je ne partage pas. Pour la raison qu’ils n’ont pas besoin de se salir les mains dans ce dossier. La France voit des centaines de ses propres concitoyens partir pour les camps d’entraînement du Djihad , une folie que partage un nombre assez incroyable d’Occidentaux au grand plaisir de quelques Imams autoproclamés et de la CIA. A-t’ont déjà vu Al-Quaida se frotter à un citoyen d’Israël? Encore que cela demande à être certifié, les paramilitaires de cette opération se sont revendiqués de ce groupe. Pour un pays qui fit un geste symbolique important en reconnaissant l’existence de la Palestine, c’est un méchant coup en bas la ceinture. Pour ceux qui ont suivi de près les détails de cette histoire, rappelez vous la témoin qui relate sa rencontre et son bref dialogue avec l’un des terroristes, impressionnée par les yeux bleus de celui ci. ( Relaté par Caroline Fourest…Grain de sel nécessaire?) On est loin d’un ordinaire Mohammed… Autre détail important, j’ai téléchargé la vidéo qui montre l’assassinat du policier couché par terre. En image claire et nette, ce qui n’était plus le cas quand elle fut relayée par différents organes d’information. Certains crient au fake sous le prétexte que la tête du gendarme  »n’explosent pas ». Un conclusion erronée. Quoique probablement touché par une première salve de tir, la balle d’exécution percute le ciment à quelques pieds de la tête de l’homme au sol.

Voici au ralenti, la vidéo d’origine (pour combien de temps?)

Beaucoup referont une lecture des événements, ce qui a son utilité et nous y reviendrons sans doute. Ce qu’il faut surveiller sera l’après Charlie Hebdo.

Paix aux victimes.

Par Karma 3

http://www.egaliteetreconciliation.fr/Qui-a-commandite-l-attentat-contre-Charlie-Hebdo-30120.html

Publicités