Étiquettes

Hydro-Québec se retrouve dans l’embarras à la suite de la décision d’une de ses employées d’entrer sans permission dans une maison pour y changer le compteur d’électricité.

La cliente d’Hydro-Québec habite Saint-Agathe-des-Monts, dans les Laurentides. Mme Lucie Racicot, qui ne voulait pas que son compteur soit changé pour un compteur intelligent, a refusé de répondre à une employée qui sonnait à la porte. Elle pensait qu’Hydro-Québec laisserait une note et que l’employée quitterait les lieux, comme cela s’était déjà passé.

Mais cette fois, l’employée a décidé de faire le tour de la maison pour s’apercevoir que le compteur était à l’intérieur d’une véranda fermée. Après avoir tenté d’ouvrir la porte, qui était verrouillée, elle a décidé d’ouvrir une fenêtre et de pénétrer à l’intérieur.

Entendant du bruit, la cliente est allée voir à la véranda pour s’apercevoir, à son grand désarroi, que l’employée était entrée par la fenêtre.

«Elle avait le compteur intelligent dans les mains et elle était prête à le changer sans ma permission», a relaté Mme Racicot à TVA Nouvelles.

«Quand je lui ai fait face, elle m’a dit : madame, on peut être téméraire à Hydro quand c’est nécessaire».

Prise sur le fait, l’employée est ressortie par la même fenêtre, sous les yeux de la clientèle, sous le choc.

Hydro-Québec a confirmé l’information. La société d’État lui a fait des excuses, par téléphone et par lettre.

«Le comportement de l’employée est complètement inacceptable. Ce n’est pas ce qu’on demande aux installateurs», a affirmé Patrice Lavoie, porte-parole d’Hydro-Québec.

Selon M. Lavoie, l’employée sera rencontrée par ses supérieurs et elle subira des mesures disciplinaires.

La société d’État affirme qu’aucune pression n’est mise sur les employés pour accélérer le déploiement des compteurs. D’ailleurs, si le compteur est inaccessible et que client n’est pas là, la procédure est claire : l’employé doit laisser une note et quitter les lieux.

Mme Racicot croit qu’Hydro-Québec devrait la dédommager pour les inconvénients. En attendant, elle conserve son ancien compteur et n’a pas l’intention d’avoir un compteur intelligent.

Jusqu’à ce jour, Hydro-Québec a remplacé environ 2,5 millions de compteurs. Jusqu’à 9000 compteurs peuvent être installés par jour par une équipe d’environ 250 installateurs.

 – Avec la collaboration d’Olivier Bourque

source:http://argent.canoe.ca/nouvelles/hydro-quebec-entre-dans-une-maison-sans-permission-22122014

Publicités