US-China war ‘inevitable’ unless Washington drops demands over South China Sea

China’s armed forces are to extend their operations and its air force will become an offensive as well as defensive force for the first time, in a major shift in policy that will strengthen fears of accidental conflict.

A policy document by the state council, or cabinet, said China faced a “grave and complex array of security threats”, justifying the change.

The People’s Liberation Army, including its navy and air force, will be allowed to “project power” further beyond its borders at sea and more assertively in the air in order to safeguard its maritime possessions, the white paper stated.


Chinese dredging vessels in the waters around Mischief Reef

The navy will add “open seas protection” to a traditional remit of “offshore waters defence”, it said.

The posture risks escalating the tension over disputed islands in the South China Sea and elsewhere in the Pacific, where the United States is determined to protect the interests of allies like Taiwan and the Philippines.

Only last week, a US aircraft ignored repeated warnings from the Chinese military to fly a reconnaissance mission over the islands.


The on-going reclamation by China at Subi reef seen from Pagasa island

Global Times, a tabloid newspaper run by the Communist Party, said that China might have to “accept” there would be conflict with the United States.

“If the United States’ bottom line is that China has to halt its activities, then a US-China war is inevitable in the South China Sea”, said the paper, which is often seen as a mouth-piece of hardline nationalists in the government in Beijing.

Lire la suite

Publicités

Report Reveals $8.5 Trillion Missing From Pentagon Budget

Mots-clés

If you thought the botched rollout of Obamacare, the government shutdown, or the sequester represented Washington dysfunction at its worst, wait until you hear about the taxpayer waste at the Defense Department.

Related: Obamacare’s Unintended Losers

Special Enterprise Reporter Scot Paltrow unearthed the “high cost of the Pentagon’s bad bookkeeping” in a Reuters investigation. It amounts to $8.5 trillion in taxpayer money doled out by Congress to the Pentagon since 1996 that has never been accounted for. (The year 1996 was the first that the Pentagon should have been audited under a law requiring audits of all government departments. Oh, and by the way, the Pentagon is the only federal agency that has not complied with this law.)

Related: Dear Congress: We Want Our Money Back

We talk to Paltrow in the accompanying video about his findings.

Here are some some highlights he found among the billions of dollars of waste and dysfunctional accounting at the Pentagon:

  • The DOD has amassed a backlog of more than $500 billion in unaudited contracts with outside vendors. How much of that money paid for actual goods and services delivered isn’t known.
  • Over the past 10 years the DOD has signed contracts for provisions of more than $3 trillion in goods and services. How much of that money is wasted in overpayments to contractors, or was never spent and never remitted to the Treasury is a mystery.
  • The Pentagon uses a standard operating procedure to enter false numbers, or “plugs,” to cover lost or missing information in their accounting in order to submit a balanced budget to the Treasury. In 2012, the Pentagon reported $9.22 billion in these reconciling amounts. That was up from $7.41 billion the year before.
  • The accounting dysfunction leads the DOD to buy too much stuff. One example: the “vehicular control arm” to supply Humvees. In 2008, the DOD had 15,000 parts — a 14-year supply (anything more than three years is considered excess supply). Yet from 2010 to 2012, it bought 7,437 more of these parts and at higher prices than they paid for the ones they already had.

The Defense Department’s 2012 budget was $565.8 billion. Paltrow points out that’s more than the annual defense budgets of the next 10 biggest military spenders combined. He tells us the Pentagon “almost certainly is” the biggest source of waste in the government based on his reporting.

Related: How Monsanto Controls the Government: Chris Parker

Looking forward, defense spending in the fiscal 2014 budget is set to be cut $20 billion from 2013 levels due to the sequester. In response, military officials, including Defense Secretary Chuck Hagel, have raised an alarm over the impact of these cuts. Hagel told a conference the cuts are “too steep, too deep, and too abrupt.”

The Wall Street Journal reports Marine Corps Commandant Gen. James F. Amos told a House panel in September the “abruptness and inflexibility of sequestration…could erode our readiness to dangerous levels.”

Does Paltrow think that’s true?

“So much of that could be cut, that the impact of the sequester would be much less than [what] Pentagon officials are claiming.” He adds that officials are basing their budget requests on their own priorities, rather than firm knowledge of what’s needed because leaders don’t know what money is slushing around.

The good news is that because of arguments over the deficit and the budget, Paltrow sees signs that members of Congress are getting serious about waste at the Pentagon.

lire aussi:http://crooksandliars.com/2015/06/report-reveals-85-trillion-missing

http://www.reuters.com/investigates/pentagon/#article/part2

Jean Charest et André Pratte devant la Commission trilatérale

Mots-clés

, ,

Par Eric Granger

L’ancien premier ministre du Québec, Jean Charest, a donné une conférence devant le gratin mondialiste de la Commission trilatérale le 8 novembre 2014 lors de la réunion annuelle du groupe nord-américain de cet organisme. L’éditorialiste en chef de La Presse, André Pratte, a également parlé devant les membres de cet organisme mondialiste.

Cette réunion a eu lieu à Montréal au Sofitel le 7 et 8 novembre 2014, un hotel luxueux situé sur la rue Sherbrooke-Ouest. Jean Charest et André Pratte n’étaient pas les seuls Québécois ou Canadiens présents à cette réunion. En effet, Raymond Chrétien (le frère de Jean), Monique F. Leroux, Eric Noël, Pierre Fortin, Heather Munroe-Blum et André Desmarais ont aussi parlé devant la Commission trilatérale.

Les Canadiens Jeffrey Simpson, Peter Boehm,  John Manley,  Jason Kenney et Michael Byers étaient aussi présents.

Le DÉCODEUR a demandé à la Commission trilatérale une copie de la transcription de l’exposé faite par l’ancien Premier ministre Jean Charest, mais cela lui a été refusé pour l’instant. La seule chose qu’il est possible de savoir en consultant le site de la Commission, c’est que Jean Charest était là pour discuter d’énergie et de l’environnement.

André Pratte, lui, n’en était pas à sa première visite devant la Commission trilatérale. Il avait déjà parlé devant David Rockefeller et compagnie pour la première fois en 2005. D’ailleurs il avait débuté son discours ainsi :

« C’est évidemment un grand honneur pour moi de m’adresser à une audience aussi distinguée ; et pour cette occasion, je crois que je dois remercier Mr. Desmarais, qui est le propriétaire du journal pour lequel j’ai le privilège de travailler. Alors vous pouvez, j’imagine, comprendre que je me sens un peu nerveux aujourd’hui. Cela veut aussi dire que si je vous ennuie à mort pendant les 20 prochaines minutes, vous saurez qui blâmer. »

La deuxième fois que nous savons pour sûr que Pratte a participé à une réunion de la Commission trilatérale, c’est en 2008 alors qu’il est présenté par Bill Graham (membre officiel de la Commission trilatérale et ancien chef intérimaire du PLC) au gratin mondialiste pour y discuter de politique canadienne.

En 2011, il participait à nouveau à la réunion annuelle de la section nord-américaine de la Commission, cette fois en compagnie d’un autre membre officiel du think tank, le journaliste Jeffrey Simpson, columnist politique au Globe and Mail. Dans son allocution, dont une copie a été obtenue par le DÉCODEUR (nous remercions Sue Ellen Parrot de la Commission trilatérale), Pratte affirme que la question de la souveraineté du Québec est en train de mourir et prédit que le nouveau parti de François Legault, la Coalition Avenir Québec (qui devient officiellement un parti politique trois semaines après son allocution à la Commission), pourrait gagner les prochaines élections (les élections de 2012 gagnées par le PQ de Marois). Selon Pratte à l’époque, Legault aurait gagné parce qu’il était prêt à imposer des mesures d’austérité, qu’il ne voulait rien savoir d’un éventuel référendum sur la souveraineté et surtout parce que les Québécois souhaitait du changement.

Il ne fait aucun doute que monsieur Pratte est un participant aux activités de la Commission trilatérale. Toutefois, contrairement à son collègue journaliste Jeffrey Simpson et à son patron André Desmarais, le nom d’André Pratte ne figure pas sur la liste officielle de la Commission. Le DÉCODEUR a écrit à monsieur André Pratte afin de savoir s’il se considérait comme un membre officiel du think tank. André Pratte n’a pas répondu à cette demande qui est demeurée lettre morte.

Lors de la dernière réunion annuelle à Montréal, il était encore là pour discuter et faire une mise à jour de la situation politique au Québec. Encore une fois, il a été impossible d’obtenir une copie de son allocution de la Commission trilatérale.

La présidente du Groupe Desjardins, Monique Leroux, était également présente à cette réunion pour discuter des enjeux démographiques en Amérique du nord. Madame Leroux est une membre officielle du think tank mondialiste.

Parmi les autres invités se trouvaient aussi le Québécois Eric Noël, un conférencier professionnel sur le mondialisme, qui a comme clients des multinationales comme Power Corporation, Alcan, Citigroup, Deloitte, General Electric, Goodyear, la banque CIBC, ainsi que le gouvernement du Canada et du Québec!

Raymond Chrétien, président du CORIM, est aussi un membre officiel du think tank.

Heather Munroe-Blum, la principale de l’Université McGill, est également une membre officielle de la Commission trilatérale.

Le Québécois Pierre Fortin est chroniqueur pour le magazine L’actualité et est professeur émérite de sciences économiques à l’UQAM.

Cette dernière réunion de la section nord-américaine de la Commission trilatérale pourrait être considérée comme une véritable édition québécoise de ce rendez-vous annuel des mondialistes. Comme quoi le Québec n’est pas à l’abri de la puissance de ce think tank qui dicte en douce l’agenda politique et économique de tous les pays riches du monde.

source: http://ledecodeur.info/2015/03/25/jean-charest-et-andre-pratte-devant-la-commission-trilaterale/

De l’opération Merah à l’opération Charlie : les filières du renseignement en action ?

Mots-clés

, ,

Le livre de Marc Reisinger Opération Merah est passé totalement inaperçu. Ni la presse traditionnelle, ni les sites Internet d’information alternative ne semblent avoir été tenus au courant de la sortie de cette excellente enquête aux éditions La muette. Marc Reisinger, psychanalyste, a eu le courage et la patience de collecter, synthétiser et confronter toutes les informations publiées dans la presse sur l’affaire Merah pour finalement en arriver à une thèse qui a de quoi effrayer : ce qu’il appelle « l’opération Merah » aurait en réalité été orchestrée par Nicolas Sarkozy et ses proches (parmi lesquels le truculent Bernard Squarcini) dans le but d’aider à sa réélection. Mais voilà, une mauvaise évaluation de Merah aurait conduit au bain de sang de l’école Ozar Hatorah, Merah étant in fine nettement plus imprévisible que la DCRI ne le pensait.

Même s’il ne peut prouver que l’affaire retourne d’une telle manipulation étatique, l’auteur montre précisément ce qui cloche dans le récit officiel tout en étayant ses démonstrations par de solides sources. C’est ainsi qu’il démontre avec brio que les transcriptions édifiantes des bandes fournies par l’avocate de Mohamed Merah au journal algérien Echorouk, et que notre ami Paul-Eric Blanrue avait été le premier à publier en français, sont bel et bien authentiques. Ainsi, Merah qui clamait avoir été manipulé par un certain « Zouhir » travaillant pour la DCRI, aurait bien été manipulé par les services français et probablement avec l’aide de son frère Abdelkader Merah, à propos duquel Marc Reisinger écrit :

« Il a été interrogé à neuf reprises par les policiers de la SDAT (Sous-direction antiterroriste), ainsi que deux fois par le juge d’instruction sans que rien n’émerge de ces interrogatoires, comme s’il était placé sous sarcophage […] Le curriculum d’Abdelkader donne l’impression qu’il pourrait s’agir d’un indicateur manipulé par les services de renseignement. Comme Olivier Correl [NDLR : l’émir blanc ariégeois supposé à la tête du réseau toulousain], il a bénéficié d’une remarquable impunité dans le procès de la filière jihadiste de Toulouse en 2009. Le fait qu’il n’existe aucune photo de lui sur Internet, à part un portrait flouté, laisse soupçonner un travail de « communication négative », comme les services de renseignement l’assurent auprès des agences de presse, pour protéger leurs agents. Abdelkader aurait-il été un indicateur traité, plus ou moins à son insu, pour piloter l’action suicide de son jeune frère ? »

Une question pertinente à laquelle l’auteur, prudent, ne prétend pas apporter de réponse. Mais si de telles suspicions autour d’un homme lié aux désormais fameuses filières irakiennes surprennent au premier abord, il faut tout de même avouer que leur longévité a de quoi étonner puisqu’en 2015, c’est la mère de ces filières qui a été à l’origine des attentats de Paris.

Lire la suite de l’article sur lesmysteresdu7janvier.blogs.nouvelobs.com

crédit :ER

Strange Sounds In Terrace B.C. Caught On Video — Again

Mots-clés

, ,

The eerie, howling noises that haunted the city of Terrace B.C. nearly two years ago are back and creepier than ever.

On Tuesday, Melissa Harris was on the phone at home when she heard a strange sound, according to CBC News. She captured the booming on video, and eventually posted it to YouTube. (Watch above.)

« In the moment I had goosebumps on my arm, » Harris tells the outlet.

Two days later, another resident, Katherine Wookey, recorded similar sounds that started up while she was having her morning coffee, reports Global News.

“It had a science fiction feel to it,” she told the outlet. “It was eerie.”

Lire la suite

How Photographing Pollution Became Illegal In Wyoming

Mots-clés

, ,

Claire Bernish
May 15, 2015

(ANTIMEDIA) Taking scenic pictures anywhere outside city limits in the state of Wyoming could now get you thrown in jail. Signed into law in March, the Data Trespass Bill enhances laws against trespassing, but the intent of the bill seems to be clear — protecting polluters from prosecution by criminalizing the collecting of evidence against them.

No, it’s not exactly as simple as just snapping a photo, but if you want to “collect resource data” without express consent to do so and you intend to pass it on to a government agency, the penalties include a fine of up to $5,000 and/or a year in prison.

Under the law’s sweeping language, “to collect” means to “take a sample of material, acquire, gather, photograph or otherwise preserve information in any form from ‘open land’ which is submitted or intended to be submitted to any agency of the state or federal government.” With such a sweeping definition, proving the intention to pass along such evidence might not be so difficult, and could potentially include taking a picture of, say, Yellowstone.

One of the key differences between this law and traditional criminal trespass is you don’t have to knowingly wander onto restricted land, so an honest mistake could still mean you’re guilty. Of great concern is the need to hold polluters accountable for violations of the Clean Water Act, and those who knowingly pollute waterways aren’t likely to give the required verbal or written permission for anyone to collect samples of their transgressions. Even if you feel going to prison is a fair price to pay for exposing a polluter, you’re out of luck as the law nullifies any data collected under such circumstances.

A key element of the Clean Water Act is reliance on public citizens to spot violations, but this trespass law, and similar legislation in other states including Idaho and Utah, renders citizen science helpless, even in the event of imminent threat to public health. What these laws essentially accomplish is putting rights of their state agricultural industries above the rights of citizens not to have our shared land fouled with pollutants. Rather than addressing the root of the issue, the law shows a preference for sweeping the problem under the rug.

The law came into being after activists with the Western Watersheds Project heavily sampled waterways under the control of the Bureau of Land Management and found the water tainted with E.coli bacteria, which is extremely dangerous to humans. Cattle ranchers, whose livestock is likely responsible for the contamination, then sued the group for trespassing since they allegedly crossed private land to reach the publicly held property to obtain samples. If found to be in violation of the Clean Water Act, the ranchers face tighter restrictions for where their cattle are permitted to graze. Under the new Data Trespass Bill, those activists would be guilty and the evidence they collected unusable against the ranchers.

In a statement given to ThinkProgress, Connie Wilbert from Wyoming’s chapter of the Sierra Club explained, “We are deeply concerned that this poorly written and overly vague bill will prevent concerned citizens and students from undertaking valuable research projects on public lands, out of fear of accidentally running afoul of the new law (the scope of which no one clearly understands) and being criminally and civilly prosecuted. There is no need for this new bill, and we can only conclude that it is an attempt by private landowners to scare people away from valid research efforts on public land.”

This law creates a double negative, as a violation of environmental regulations must be reported in order to ensure its effectiveness in protecting public safety, but without recourse when that breach is discovered, people aren’t able to collect such evidence without facing penalties or causing their data to be inadmissible.

However, there may be some recourse. as pointed out by assistant law professor Justin Pidot in Slate, Wyoming’s law is unconstitutional in several ways. Federal environmental statutes take precedence over state law, and this legislation makes it impossible for citizens to gather the necessary data pursuant to enforcement of federal law. The First Amendment right to free speech is also violated as it singles out artistic and other expression when natural resources are the subject matter, and makes petitioning the government impossible since handing data over to a state or federal agency would be a breach of this state law.

Until the law is changed, citizen scientists are forced into the ridiculous position of asking permission from suspected polluters to enter their land and gather evidence of their illegal pollution.


This article (How Photographing Pollution Became Illegal In Wyoming) is free and open source. You have permission to republish this article under a Creative Commons license with attribution to the author and TheAntiMedia.org. Tune in! The Anti-Media radio show airs Monday through Friday @ 11pm Eastern/8pm Pacific. Help us fix our typos: edits@theantimedia.org

(traduction Google)

Prendre des photos panoramiques partout en dehors des limites de la ville dans l’état du Wyoming pourrait maintenant obtenir vous jeter en prison. Signé dans le droit en Mars, le projet de loi Trespass données améliore les lois contre les intrusions, mais l’intention du projet de loi semble claire – protéger les pollueurs de poursuites en criminalisant la collecte de preuves contre eux.

Non, il est pas exactement aussi simple que de claquer une photo, mais si vous voulez « recueillir des données de ressources », sans le consentement exprès de le faire et vous l’intention de le transmettre à une agence gouvernementale, les sanctions comprennent une amende de 5000 $ et / ou un an de prison.

Sous la langue de balayage de la loi, « de recueillir » signifie « prendre un échantillon de matière, d’acquérir, de recueillir, photographie ou autrement à préserver l’information sous une forme quelconque de« terre ouverte »qui est présentée ou destinée à être soumise à une agence de l’Etat ou le gouvernement fédéral. « Avec une telle définition de balayage, la preuve de l’intention de passer le long de telles preuves pourrait ne pas être si difficile, et pourrait inclure de prendre une photo de, disons, Yellowstone.

Une des principales différences entre cette loi et intrusion criminelle traditionnelle est que vous ne devez pas se promener en connaissance de cause sur la terre restreint, donc une erreur honnête pourrait encore dire que vous êtes coupable. De grande préoccupation est la nécessité de tenir les pollueurs responsables de violations de la Loi sur l’assainissement de l’eau, et ceux qui polluent sciemment voies navigables ne sont pas susceptibles de donner l’autorisation verbale ou écrite nécessaire pour quiconque de collecter des échantillons de leurs transgressions. Même si vous vous sentez d’aller en prison est un juste prix à payer pour exposer un pollueur, vous êtes hors de la chance que la loi annule les données recueillies dans de telles circonstances.

Un élément clé de la Clean Water Act se fie aux citoyens publics à repérer les violations, mais cette loi pour le délit, et la législation semblable dans d’autres États, y compris l’Idaho et l’Utah, rend science citoyenne impuissant, même en cas de danger imminent pour la santé publique. Qu’est-ce que ces lois essentiellement accomplir met droits de leurs industries agricoles de l’État au-dessus des droits des citoyens de ne pas avoir partagé notre terre souillée par des polluants. Plutôt que de traiter la racine de la question, la loi montre une préférence pour balayer le problème sous le tapis.

La loi est entrée en étant après militants avec le projet bassins versants Ouest voies fortement échantillonnées sous le contrôle du Bureau de la gestion des terres et a trouvé l’eau contaminé par des bactéries E. coli, ce qui est extrêmement dangereux pour les humains. Les éleveurs de bétail, dont l’élevage est probablement responsable de la contamination, a ensuite poursuivi le groupe pour intrusion depuis prétendument ils ont traversé un terrain privé à accéder à la propriété détenue par le public pour obtenir des échantillons. Si trouvé pour être en violation de la Loi sur l’assainissement de l’eau, les éleveurs font face à des restrictions plus sévères pour où leurs troupeaux sont autorisés à paître. En vertu du nouveau projet de loi Trespass données, ces militants seraient coupables et la preuve qu’ils recueillies inutilisable contre les éleveurs.

Dans une déclaration faite à ThinkProgress, Connie Wilbert du chapitre du Wyoming, du Sierra Club expliqué, «Nous sommes profondément préoccupés par ce projet de loi mal écrit et trop vague empêche les citoyens concernés et les étudiants d’entreprendre des projets de recherche de valeur sur les terres publiques, de peur de exécuter accidentellement l’encontre de la nouvelle loi (dont la portée ne comprend clairement) et être pénalement et civilement poursuivi. Il n’y a pas besoin de ce nouveau projet de loi, et on ne peut conclure qu’il est une tentative par les propriétaires privés à effrayer les gens des efforts de recherche valides sur les terres publiques « .

Cette loi crée une double négation, comme une violation de la réglementation environnementale doit être signalée afin d’assurer son efficacité à protéger la sécurité publique, mais sans recours lorsque cette violation est découvert, les gens ne sont pas en mesure de recueillir de telles preuves sans faire face à des pénalités ou de causer leurs données soient irrecevable.

Cependant, il peut y avoir recours. comme l’a souligné assistant professeur de droit Justin Pidot dans Slate, la loi du Wyoming est inconstitutionnelle dans plusieurs façons. Lois environnementales fédérales priment sur le droit de l’État, et ce projet de loi, il est impossible pour les citoyens afin de recueillir les données nécessaires en vertu de l’application des lois fédérales. Le premier amendement droit à la liberté d’expression est également violé puisque cela donnerait l’expression artistique et l’autre lorsque les ressources naturelles sont l’objet, et rend une pétition au gouvernement impossible puisque la remise des données à une agence d’état ou fédéral, serait une violation de cette loi de l’État .

Jusqu’à la loi est modifiée, les scientifiques de citoyens sont contraints dans la position ridicule de demander la permission des pollueurs présumés d’entrer dans leur terre et de recueillir des preuves de leur pollution illégale.

The Nikola Tesla Interview hidden for 116 years!

Mots-clés

Testal-king-peter-yugoslavi

Once, in 1899, Nikola Tesla had an interview with a certain journalist John Smith, when Tesla said “Everything is the Light“. In one of its rays is the fate of nations, each nation has its own ray in that great light source, which we see as the Sun. In this interview this greatest inventor and seer of modern time unravels a new vision of humanity which we, the light warriors of the first and the last hour have created a century later. A must read for every Ascended Master from the PAT.

Part of this interview is dedicated to Tesla’s critics on Einstein’s theory of relativity that discards the ether as energy. I have proved in the new Theory of the Universal Law why Einstein’s theory of relativity is entirely wrong and why there is no vacuum (void), and that everything is energy. Thus I confirm Tesla’s ideas as expressed in this interview.

George, May 7, 2015

Journalist: Mr. Tesla, you have gained the glory of the man who got involved in the cosmic processes. Who are you, Mr. Tesla?

Tesla: It is a right question, Mr. Smith, and I will try to give you the right answer to it.

Journalist: Some say you’re from the country of Croatia, from the area called Lika, where together with the people are growing trees, rocks and starry sky. They say that your home village is named after the mountain flowers, and that the house, where you were born, is next to the forest and the church.

Tesla: Really, all it true. I’m proud of my Serbian origin and my Croatian homeland.

Journalist: Futurists say that the Twenty-and Twenty First Century was born in head of Nikola Tesla. They celebrate conversely magnetic field and sing hymns to Inductions engine. Their creator was called the hunter who caught the light in his net from the depths of the earth, and the warrior who captured fire from heaven. Father of alternating current will make the Physics and Chemistry dominate half the world. Industry will proclaim him as their supreme saint, a banker for the largest benefactors. In the laboratory of Nikola Tesla for the first time is broken atom.

There is created a weapon that causes the earthquake vibrations. There are discovered black cosmic rays. Five races will pray to him in the Temple of the future, because they had taught a great secret that Empedocles elements can be watered with the life forces from the ethers.

Tesla: Yes, these are some of my most important discoveries. I’m a defeated man. I have not accomplished the greatest thing I could.

Journalist: What is it, Mr. Tesla?

Tesla: I wanted to illuminate the whole earth. There is enough electricity to become a second sun. Light would appear around the equator, as a ring around Saturn.

Mankind is not ready for the great and good. In Colorado Springs I soaked the earth by electricity. Also we can water the other energies, such as positive mental energy. They are in the music of Bach or Mozart, or in the verses of great poets. In the Earth’s interior, there are energy of Joy, Peace and Love. Their expressions are a flower that grows from the Earth, the food we get out of her and everything that makes man’s homeland. I’ve spent years looking for the way that this energy could influence people. The beauty and the scent of roses can be used as a medicine and the sun rays as a food.

Life has an infinite number of forms, and the duty of scientists is to find them in every form of matter. Three things are essential in this. All that I do is a search for them. I know I will not find them, but I will not give up on them.

Journalist: What are these things?

Tesla: One issue is food. What a stellar or terrestrial energy to feed the hungry on Earth? With what wine watered all thirsty, so that they can cheer in their heart and understand that they are Gods?

Another thing is to destroy the power of evil and suffering in which man’s life passes! They sometimes occur as an epidemic in the depths of space. In this century, the disease had spread from Earth in the Universe.

The third thing is: Is there an excess Light in the Universe? I discovered a star that by all the astronomical and mathematical laws could disappear, and that nothing seems to be modified. This star is in this galaxy. Its light can occur in such density that fits into a sphere smaller than an apple, a heavier than our Solar System. Religions and philosophies teach that man can become the Christ, Buddha and Zoroaster. What I’m trying to prove is wilder, and almost unattainable. This is what to do in the Universe so every being is born as Christ, Buddha or Zoroaster.

I know that gravity is prone to everything you need to fly and my intention is not to make flying devices (aircraft or missiles), but teach individual to regain consciousness on his own wings … Further; I am trying to awake the energy contained in the air. There are the main sources of energy. What is considered as empty space is just a manifestation of matter that is not awakened.

No empty space on this planet, nor in the Universe.. In black holes, what astronomers talk about, are the most powerful sources of energy and life.

Journalist: On the window of your room in hotel “Valdorf-Astoria”, on the thirty-third floor, every morning, the birds arrive.

Tesla: A man must be sentimental towards the birds. This is because of their wings. Human had them once, the real and visible!

Journalist: You have not stopped flying since those distant days in Smiljan!

Tesla: I wanted to fly from the roof and I fell: Children’s calculations could be wrong. Remember, the youth wings have everything in life!

Journalist: Have you ever married? It is not known that you have affection for love or for a woman. Photos from the youth show you were handsome man.

Tesla: Yes. I did not. There are two views: a lot affection or not at all. The center serves to rejuvenate human race. Women for certain people nurtures and strengthen its vitality and spirit. Being single does the same to other people. I chose that second path.

Journalist: Your admirers are complaining that you attacking relativity. The strange is your assertion that the matter has no energy. Everything is imbued with energy, where it is?

Tesla: First was energy, then matter.

Journalist: Mr. Tesla, it’s like when you said that you were born by your father, and not on you.

Tesla: Exactly! What about the birth of the Universe? Matter is created from the original and eternal energy that we know as Light .It shone, and there have been appear star, the planets, man, and everything on the Earth and in the Universe. Matter is an expression of infinite forms of Light, because energy is older than it. There are four laws of Creation. The first is that the source of all the baffling, dark plot that the mind cannot conceive, or mathematics measure. In that plot fit the whole Universe.

The second law is spreading a darkness, which is the true nature of Light, from the inexplicable and it’s transformed into the Light. The third law is the necessity of the Light to become a matter of Light. The fourth law is: no beginning and no end; three previous laws always take place and the Creation is eternal.

Journalist: In the hostility to the theory of relativity you go so far, that you hold lectures against its Creator at your birthday parties..

Tesla: Remember, it is not curved space, but the human mind which cannot comprehend infinity and eternity! If relativity has been clearly understood by its Creator, he would gain immortality, even yet physically, if he is pleased.

I am part of a light, and it is the music. The Light fills my six senses: I see it, hear, feel, smell, touch and think. Thinking of it means my sixth sense. Particles of Light are written note. O bolt of lightning can be an entire sonata. A thousand balls of lightning is a concert.. For this concert

I have created a Ball Lightning, which can be heard on the icy peaks of the Himalayas. About Pythagoras and mathematics a scientist may not and must not infringe of these two. Numbers and equations are signs that mark the music of the spheres. If Einstein had heard these sounds,   he would not create theories of relativity. These sounds are the messages to the mind that life has meaning, that the Universe exists in perfect harmony, and its beauty is the cause and effect of Creation. This music is the eternal cycle of stellar heavens.

The smallest star has completed composition and also, part of the celestial symphony. The man’s heartbeats are part of the symphony on the Earth. Newton learned that the secret is in geometric arrangement and motion of celestial bodies. He recognized that the supreme law of harmony exists in the Universe. The curved space is chaos, chaos is not music. Einstein is the messenger of the time of sound and fury.

Journalist: Mr. Tesla, do you hear that music?

Tesla: I hear it all the time. My spiritual ear is as big as the sky we see above us. My natural ear I increased by the radar. According to the Theory of Relativity, two parallel lines will meet in infinity. By that Einstein’s curved will straighten. Once created, the sound lasts forever. For a man it can vanish, but continues to exist in the silence that is man’s greatest power.

No, I have nothing against Mr. Einstein. He is a kind person and has done many good things, some of which will become part of the music. I will write to him and try to explain that the ether exists, and that its particles are what keep the Universe in harmony, and the life in eternity.

Journalist: Tell me, please, under what conditions Angel adopt on the Earth?

Tesla: I have ten of them. Keep good records vigilant.

Journalist: I will document all your words, Dear Mr. Tesla.

Tesla: The first requirement is a high awareness of its mission and work to be done. It must, if only dimly, exist in the early days. Let us not be falsely modest; Oak knows that it is oak tree, a bush beside him being a bush. When I was twelve, I have been sure I will get to Niagara Falls. For most of my discoveries I knew in my childhood that I will achieve them, although not entirely apparent … The second condition to adapt is determination. All that I might, I finished.

Journalist: What is the third condition of adjustment, Mr. Tesla?

Tesla: Guidance for all the vital and spiritual energies in labor. Therefore purification of the many effects and needs that man has. I therefore have not lost anything, but just gained.

So I enjoyed every day and night. Write down: Nikola Tesla was a happy man… The fourth requirement is to adjust the physical assembly with a work.

Journalist: What do you mean, Mr. Tesla?

Tesla: First, the maintenance of the assembly. Man’s body is a perfect machine. I know my circuit and what’s good for him. Food what nearly all people eat, to me it is harmful and dangerous. Sometimes I visualize that chefs in the world are all in conspiracy against me … Touch my hand.

Journalist: It was cold.

Tesla: Yes. Bloodstream can be controlled, and many processes in and around us. Why are you frightened young man?

Journalist: It’s a story that Mark Twain wrote a mysterious stranger, that wonderful book of Satan, inspired by you.

Tesla: The word “Lucifer” is more charming. Mr. Twain likes to joke. As a child I was healed once by reading his books. When we met here and told him about, he was so touched that he cried. We became friends and he often came to my lab. Once he requested to show him a machine that by vibration provokes a feeling of bliss. It was one of those inventions for entertainment, what I sometimes like to do.

I warned Mr. Twain as not to remain under these vibrations. He did not listen and stayed longer. It ended by being, like a rocket, holding pants, darted into a certain room. It was a diabolically funny, but I kept the seriousness.

But, to adjust the physical circuit, in addition to food, dream is very important . From a long and exhausting work, which required superhuman effort, after one hour of sleep I’d be fully recovered. I gained the ability to manage sleep, to fell asleep and wake up in the time which I have designated. If I do something what I do not understand, I force myself to think about it in my dream, and thus find a solution.

Tesla: The fifth condition of adjustment is memory. Perhaps in the most people, the brain is keeper of knowledge about the world and the knowledge gained through the life. My brain is engaged in more important things than remembering, it is picking what is required at a given moment. This is all around us. It should only be consumed. Everything that we once saw, hear, read and learn, accompanies us in the form of light particles. To me, these particles are obedient and faithful.

Goethe’s Faust, my favorite book, I learned by heart in German as a student, and now it can all recite. I held my inventions for years ‘in my head “, and only then I realized them.

Journalist: You often mentioned the power of visualization.

Tesla: I might have to thank to visualization for all that I invented. The events of my life and my inventions are real in front of my eyes, visible as each occurrence or the item. In my youth I was frightened of not knowing what it is, but later, I learned to use this power as an exceptional talent and gift. I nurtured it, and jealously guarded. I also made corrections by visualization on most of my inventions, and finish them that way, by visualization I mentally solve complex mathematical equations. For that gift I have, I will receive rank High Lama in Tibet.

My eyesight and hearing are perfect and, dare to say, stronger than other people. I hear the thunder of a hundred fifty miles away, and I see colors in the sky that others cannot see. This enlargement of vision and hearing, I had as a child. Later I consciously developed.

Journalist: In youth you have several times been seriously ill. Is it a disease and a requirement to adapt?

Tesla: Yes. It is often the result of a lack of exhaustion or vital force, but often the purification of mind and body from the toxins that have accumulated. It is necessary that a man suffers from time to time. The source of most disease is in the spirit. Therefore the spirit and can cure most diseases. As a student I got sick of cholera which raged in the region of Lika. I was cured because my father finally allowed me to study technology, which was my life. Illusion for me was not a disease, but the mind’s ability to penetrate beyond the three dimensions of the earth.

I had them all my life, and I have received them as all other phenomena around us. Once, in childhood, I was walking along the river with Uncle and said: “From the water will appear the trout, I’ll throw a stone and it is cut.” That’s what happened. Frightened and amazed, his uncle cried: “Bade retro Satan’s!” He was an educated and he spoke in Latin …

I was in Paris when I saw my mother’s death. In the sky, full of light and music floated are wonderful creatures. One of them had a mother’s character, who was looking at me with infinite love. As the vision disappeared, I knew that my mother died.

Journalist: What is the seventh adjustment, Mr. Tesla?

Tesla: The knowledge of how the mental and vital energy transform into what we want, and achieve control over all feelings. Hindus call it Kundalini Yoga. This knowledge can be learned, for what they need many years or is acquired by birth. The most of them I acquired by birth. They are in the closest connection with a sexual energy that is after the most widespread in the Universe. The woman is the biggest thief of that energy, and thus the spiritual power.

I’ve always knew that and was alerted. Of myself I created what I wanted: a thoughtful and spiritual machine.

Journalist: A ninth adjustment, Mr. Tesla?

Tesla: Do everything that any day, any moment, if possible, not to forget who we are and why we are on Earth. Extraordinary people who are struggling with illness, privation, or the society which hurts them with its stupidity, misunderstanding, persecution and other problems which the country is full of a swamps with insects, leaves behind unclaimed until the end of the work. There are many fallen angels on Earth.

Journalist: What is the tenth adaptation?

Tesla: It is most important. Write that Mr. Tesla played. He played the whole of his life and enjoyed it.

Journalist: Mr. Tesla! Whether it relates to your findings and your work? Is this a game?

Tesla: Yes, dear boy. I have so loved to play with electricity! I always cringe when I hear about the one also the Greek who stole fire. A terrible story about studding, and eagles peck at his liver. Did Zeus did not have enough lightning and thunder, and was damaged for one fervor? There is some misunderstanding…

Lightning are the most beautiful toys that can be found. Do not forget that in your text stand out: Nikola Tesla was the first man who discovered lightning.

Journalist: Mr. Tesla, you’re just talking about angels and their adaptation to the Earth.

Tesla: Am I? This is the same. You could write this: he dared to take upon himself the prerogatives of Indri, Zeus and Peron. Imagine one of these gods in a black evening suit, with the bowler hat and wearing white cotton gloves prepares lightning, fires and earthquakes to the New York City elite!

Journalist: Readers love the humor of our paper. But you confuse me stating that your findings, which have immense benefits for the people, representing the game. Many will frown on it.

Tesla: Dear Mr. Smith, the trouble is that people are too serious. If they were not, they would be happier and much longer would have lived. Chinese proverb says that the seriousness reduces life. Visiting the inn Tai Pe guessed that he visits the Imperial Palace. But that the newspaper readers would not have frowned, let’s get back to things which they consider important.

Journalist: They would love to hear what your philosophy is.

Tesla: Life is a rhythm that must be comprehended. I feel the rhythm and direct on it and pamper in it. It was very grateful and gave me the knowledge I have. Everything that lives is related to a deep and wonderful relationship: man and the stars, amoebas’ and the sun, the heart and the circulation of an infinite number of worlds. These ties are unbreakable, but they can be tame and to propitiate and begin to create new and different relationships in the world, and that does not violate the old.

Knowledge comes from space; our vision is its most perfect set. We have two eyes: the earthly and spiritual. It is recommended that it become one eye. Universe is alive in all its manifestations, like a thinking animal.

Stone is a thinking and sentient being, such as plant, beast and a man. A star that shines asked to look at, and if we are not a sizeable self-absorbed we would understand its language and message. His breathing, his eyes and ears of the man must comply with breathing, eyes and ears of the Universe.

Journalist: As you say this, it seems to me like I hear Buddhist texts, words or Taoist Parazulzusa.

Tesla: That’s right! This means that there is general knowledge and truth that man has always possessed. In my feeling and experience, the Universe has only one substance and one supreme energy with an infinite number of manifestations of life. The best thing is that the discovery of a secret nature, reveals the other.

One cannot hide, there are around us, but we are blind and deaf to them. If we emotionally tie ourselves to them, they come to us themselves. There are a lot of apples, but one Newton. He asked for just one apple that fell in front of him.

Journalist: A question that might be set at the beginning of this conversation. What was Electricity for you, Dear Mr. Tesla?

Tesla: Everything is Electricity. First was the light, endless source from which points out material and distribute it in all forms that represent the Universe and the Earth with all its aspects of life. Black is the true face of Light, only we do not see this. It is remarkable grace to man and other creatures. One of its particles possesses light, thermal, nuclear, radiation, chemical, mechanical and an unidentified energy.

It has the power to run the Earth with its orbit. It is true Archimedean lever.

Journalist: Mr. Tesla, you’re too biased towards electricity.

Tesla: Electricity I am. Or, if you wish, I am the electricity in the human form. You are Electricity; too Mr. Smith, but you do not realize it.

Journalist: Is it thus your ability to allow fails of electricity of one million volts trough your body?

Tesla: Imagine a gardener who is attacked by herbs. This would indeed be crazy. Man’s body and brain are made from a large amount energy; in me there is the majority of electricity. The energy that is different in everyone is what makes the human “I” or “soul”. For other creatures to their essence, “soul” of the plant is the “soul” of minerals and animals.

Brain function and death is manifested in light. My eyes in youth were black, now blue, and as time goes on and strain the brain gets stronger, they are closer to white. White is the color of heaven. Through my window one morning, landed a white dove, which I fed. She wanted to bring me a word that she was dying. From her eyes the light jets were coming out. Never in the eyes of any creature had I not seen so much light, as in that pigeon.

Journalist: Personnel in your lab speak about flashes of light, flames and lightning that occur if you are angry or into kind of risk.

Tesla: It is the psychic discharge or a warning to be alert. The light was always on my side. Do you know how I discovered the rotating magnetic field and induction motor, which made me became famous when I was twenty-six? One summer evening in Budapest, I watched with my friend Sigetijem sunset.

Thousands of fire was turning around in thousands of flaming colors. I remembered Faust and recited his verses and then, as in a fog, I saw spinning magnetic field, and induction motor. I saw them in the sun!

Journalist: Hotel service telling that at the time of lightning you isolate into the room and talk to yourselves.

Tesla: I talk with lightning and thunder.

Journalist: With them? What language, Mr.Tesla?

Tesla: Mostly my native language. It has the words and sounds, especially in poetry, what is suitable for it.

Journalist: Readers of our magazine would be very grateful if you would interpret that.

Tesla: The sound does not exist only in the thunder and lightning, but, in transformation into the brightness and color. A color can be heard. Language is of the words, which means that it is from the sounds and colors. Every thunder and lightning are different and have their names. I call some of them by the names of those who were close in my life, or by those whom I admire.

In the sky brightness and thunder live my mother, sister, brother Daniel, a poet Jovan Jovanovic Zmaj and other persons of Serbian history. Names such AsIsaiah, Ezekiel, Leonardo, Beethoven, Goya, Faraday, Pushkin and all burning fires mark shoals and tangles of lightning and thunder, which does not stop all night bringing to the Earth precious rain and burning trees or villages.

There is lightning and thunder, and they are the brightest and most powerful, that will not vanish. They are coming back and I recognize them among the thousands.

Journalist: For you, science or poetry is the same?

Tesla: These are the two eyes of one person. William Blake was taught that the Universe was born from the imagination, that it maintains and it will exist as long as there is a last man on the Earth. With it was a wheel to which astronomers can collect the stars of all galaxies. It is the creative energy identical to the light energy.

Journalist: Imagination is more real to you than life itself?

Tesla: It gives birth to the life. I have fed by my taught; I’ve learned to control emotions, dreams and visions. I have always cherished, as I nurtured my enthusiasm. All my long life I spent in ecstasy. That was the source of my happiness. It helped me during all these years to bear with work, which was enough for the five lives. The best is to work at night, because the stellar light, and close bond.

Journalist: You said that I am, like every being, the Light. This flatter me, but I confess, I do not quite understand.

Tesla: Why would you need to understand, Mr. Smith? Suffice it to believe it. Everything is light. In one its ray is the fate of nations, each nation has its own ray in what great light source we see as the sun. And remember: no one who was there did not die. They transformed into the light, and as such exist still. The secret lies in the fact that the light particles restore their original state.

Journalist: This is the resurrection!

Tesla: I prefer to call it: return to a previous energy. Christ and several others knew the secret. I am searching how to preserve human energy. It is forms of Light, sometimes straight like heavenly light. I have not looked for it for my own sake, but for the good of all. I believe that my discoveries make people’s lives easier and more bearable, and channel them to spirituality and morality.

Journalist: Do you think that time can be abolished?

Tesla: Not quite, because the first feature of the energy is that it transforms. It is in perpetual transformation, as clouds of Taoists. But it is possible to leverage the fact that a man preserves consciousness after the earthly life. In every corner of the universe exist energy of life; one of them is immortality, whose origin is outside of man, waiting for him.

The universe is spiritual; we are only half that way. The Universe is more moral than us, because we do not know his nature and how to harmonize our lives with it. I am not scientist, science is perhaps the most convenient way to find the answer to the question that always haunt me, and which my days and nights turned into fire.

Journalist: What’s the matter?

Tesla: How are your eyes brightened!… What I wanted to know is: what happens to a falling star as the sun goes out? Stars fall like dust or seed in this or in other worlds, and the sun be scattered in our minds, in the lives of many beings, what will be reborn as a new light, or cosmic wind scattered in infinity.

I understand that this is necessary included in the structure of the Universe. The thing is, though, is that one of these stars and one of these suns, even the smallest, preserves.

Journalist: But, Mr. Tesla, you realize that this is necessary and is included in the constitution of the world!

Tesla: When a man becomes concuss; that his highest goal must be to run for a shooting star, and tries to capture it; shall understand that his life was given to him because of this and will be saved. Stars will eventually be capable to catch!

Journalist: And what will happen then?

Tesla: The creator will laugh and say: ”It fall only that you chase her and grab her.”

Journalist: Isn’t all of this contrary to the cosmic pain, which so often you mention in your writings? And what is it cosmic pain?

Tesla: No, because we are on Earth … It is an illness whose existence the vast majority of people are not aware of. Hence, many other illnesses, suffering, evil, misery, wars and everything else what makes human life an absurd and horrible condition. This disease cannot be completely cured, but awareness shall make it less complicated and hazardous. Whenever one of my close and dear people were hurt, I felt physical pain. This is because our bodies are made as of similar material, and our soul related with unbreakable strands. Incomprehensible sadness that overwhelmed us at times means that somewhere, on the other side on this planet, a child or generous man died.

The entire Universe is in certain periods sick of itself, and of us. Disappearance of a star and the appearance of comets affect us more than we can imagine. Relationships among the creatures on the Earth are even stronger, because of our feelings and thoughts the flower will scent even more beautiful or will fall in silence.

These truths we must learn in order to be healed. Remedy is in our hearts and evenly, in the heart of the animals that we call the Universe.

Read also Nicola Tesla’s second interview from 1915 here in original:

http://www.teslauniverse.com/sites/default/files/article_files/19150600-01.pdf

http://www.stankovuniversallaw.com/2015/05/nikola-tesla-everything-is-the-light/#more-17368

(traduction Google)

Une fois, en 1899, Nikola Tesla a eu une entrevue avec un certain journaliste John Smith, quand Tesla a déclaré: « Tout est la Lumière ». Dans l’un de ses rayons est le destin des nations, chaque nation a son propre rayon dans cette grande source de lumière, que nous considérons comme le Soleil Dans cette interview ce grand inventeur et visionnaire des temps modernes dénoue une nouvelle vision de l’humanité que nous, les guerriers de lumière de la première et de la dernière heure avons créé un siècle plus tard. A lire absolument pour chaque Maître Ascensionné de la PAT.

Une partie de cette interview est consacrée aux critiques de Tesla sur la théorie de la relativité d’Einstein qui rejette l’éther comme énergie. Je l’ai prouvé dans la nouvelle théorie de la loi universelle de la raison pour laquelle la théorie de la relativité d’Einstein est tout à fait tort et pourquoi il n’y a pas de vide (void), et que tout est énergie. Ainsi, je confirme les idées de Tesla exprimée dans cette interview.

George, le 7 mai 2015

Journaliste: M. Tesla, vous avez gagné la gloire de l’homme qui se sont impliqués dans les processus cosmiques. Qui êtes-vous, M. Tesla?

Tesla: Il est une bonne question, M. Smith, et je vais essayer de vous donner la bonne réponse à cela.

Journaliste: Certains disent que vous êtes du pays de la Croatie, de la zone appelée Lika, où, ensemble avec les gens sont de plus en plus d’arbres, rochers et le ciel étoilé. Ils disent que votre village natal est nommé d’après les fleurs de montagne, et que la maison, où vous êtes né, est à côté de la forêt et de l’église.

Tesla: Vraiment, tout est vrai. Je suis fier de mon origine serbe et croate ma patrie.

Journaliste: futuristes disent que la vingt-et vingt et unième siècle est né dans la tête de Nikola Tesla. Ils célèbrent champ magnétique et inversement chanter des hymnes à moteur inductions. Leur créateur a été appelé le chasseur qui a attrapé la lumière dans son filet dans les profondeurs de la terre, et le guerrier qui a capturé le feu du ciel. Père de courant alternatif fera la Physique et Chimie dominer la moitié du monde. Industrie lui proclamer leur saint suprême, un banquier pour les plus grands bienfaiteurs. Dans le laboratoire de Nikola Tesla pour la première fois est un atome cassé.

Il est créé une arme qui provoque les vibrations du tremblement de terre. Il ya des rayons cosmiques noirs découverts. Cinq courses seront prier dans le Temple de l’avenir, parce qu’ils avaient appris un grand secret que les éléments d’Empédocle peuvent être arrosés avec les forces de la vie des éthers.

Tesla: Oui, ce sont certains de mes découvertes les plus importantes. Je suis un homme vaincu. Je ne l’ai pas accompli la plus grande chose que je pouvais.

Journaliste: Quel est-il, M. Tesla?

Tesla: je voulais pour éclairer la terre entière. Il ya suffisamment d’électricité pour devenir un deuxième soleil. Lumière apparaît autour de l’équateur, comme un anneau autour de Saturne.

L’humanité est pas prêt pour le grand et bon. À Colorado Springs, je trempé la terre par l’électricité. Aussi, nous pouvons arroser les autres énergies, comme l’énergie mentale positive. Ils sont dans la musique de Bach ou de Mozart, ou dans les versets de grands poètes. A l’intérieur de la Terre, il ya l’énergie de la joie, la paix et l’amour. Leurs expressions sont une fleur qui se développe à partir de la Terre, la nourriture que nous sortons d’elle et tout ce qui fait la patrie de l’homme. Je ai passé des années à chercher la façon dont cette énergie pourrait influencer les gens. La beauté et le parfum des roses peuvent être utilisés comme un médicament et les rayons du soleil comme un aliment.

La vie a un nombre infini de formes, et le devoir des scientifiques est de les trouver dans toutes les formes de la matière. Trois choses sont essentielles dans ce domaine. Tout ce que je fais est une recherche pour eux. Je sais que je ne vais pas les trouver, mais je ne vais pas abandonner sur eux.

Journaliste: Quelles sont ces choses?

Tesla: Une question est la nourriture. Quelle énergie stellaire ou terrestre pour nourrir les affamés sur la Terre? Avec quel vin arrosé tous soif, de sorte qu’ils puissent encourager dans leur cœur et comprendre qu’ils sont des dieux?

Une autre chose est de détruire le pouvoir du mal et de la souffrance dans laquelle la vie de l’homme passe! Ils se produisent parfois comme une épidémie dans les profondeurs de l’espace. Dans ce siècle, la maladie se soit propagée de la Terre dans l’Univers.

La troisième chose est: Y at-il un excès de lumière dans l’Univers? Je découvris une étoile qui par toutes les lois astronomiques et mathématiques pourraient disparaître, et que rien ne semble être modifié. Cette étoile est dans cette galaxie. Sa lumière peut se produire dans une telle densité qui convient dans une sphère plus petite que une pomme, un plus lourd que notre système solaire. Religions et philosophies enseignent que l’homme peut devenir le Christ, Bouddha et Zoroastre. Ce que je suis en train de prouver est plus sauvage et presque inaccessible. Ceci est ce qu’il faut faire dans l’Univers de sorte que chaque être est né comme le Christ, Bouddha ou Zoroastre.

Je sais que la gravité est sujette à tout ce que vous avez besoin de voler et mon intention est de ne pas faire appareils volants (avions ou missiles), mais enseigner individu à reprendre conscience de ses propres ailes … En outre; Je suis en train de réveiller l’énergie contenue dans l’air. Il ya les principales sources d’énergie. Ce qui est considéré comme un espace vide est juste une manifestation de la matière qui ne soit pas réveillé.

Pas d’espace vide sur cette planète, ni dans l’Univers .. Dans les trous noirs, ce que les astronomes parlent, sont les sources les plus puissants de l’énergie et de la vie.

Journaliste: Dans la fenêtre de votre chambre à l’hôtel « Valdorf-Astoria », sur le trente-troisième étage, chaque matin, les oiseaux arrivent.

Tesla: Un homme doit être sentimentale vers les oiseaux. Ceci est en raison de leurs ailes. Human avait eux une fois, le réel et visible!

Journaliste: Vous ne l’avez pas cessé de voler depuis ces jours lointains Smiljan!

Tesla: Je voulais voler de toit et je suis tombé: les calculs de l’enfant pourraient être tort. Rappelez-vous, les ailes de la jeunesse ont tout dans la vie!

Journaliste: Avez-vous déjà marié? On ne sait pas ce que vous avez l’affection pour l’amour ou pour une femme. Photos de la jeunesse montrent que vous étiez bel homme.

Tesla: Oui. Je n’ai pas. Il ya deux points de vue: beaucoup d’affection ou pas du tout. Le centre sert à rajeunir race humaine. Femmes pour certaines personnes nourrit et renforcer sa vitalité et de l’esprit. Être seul fait de même à d’autres personnes. Je choisi cette seconde voie.

Journaliste: Vos admirateurs se plaignent que vous attaquer relativité. L’étrange est votre affirmation selon laquelle la question n’a pas d’énergie. Tout est imprégné de l’énergie, où il est?

Tesla: La première était l’énergie, puis d’importance.

Journaliste: M. Tesla, il est comme quand vous avez dit que vous étiez né de votre père, et non sur vous.

Tesla: Exactement! Que dire de la naissance de l’Univers? La matière est créée à partir de l’énergie originelle et éternelle que nous connaissons en tant que Lumière .Il brillait, et il ya eu semble étoiles, les planètes, l’homme, et tout sur la Terre et dans l’Univers. La matière est une expression de formes infinies de la lumière, parce que l’énergie est plus âgé que lui. Il ya quatre lois de la Création. La première est que la source de tout cloisonnement, sombre complot que l’esprit ne peut concevoir, ou les mathématiques mesure. Dans cette parcelle adapter à l’univers entier.

La deuxième loi se répand une obscurité, qui est la vraie nature de la lumière, de l’inexplicable et il est transformé en la Lumière. La troisième loi est la nécessité de la Lumière à devenir une question de lumière. La quatrième loi est: pas de commencement ni fin; trois lois antérieures ont toujours lieu et de la création est éternelle.

Journaliste: Dans l’hostilité à la théorie de la relativité vous allez si loin, que vous détenez des conférences contre son Créateur lors de vos soirées d’anniversaire ..

Tesla: Rappelez-vous, il est pas un espace courbe, mais l’esprit humain qui ne peut pas comprendre l’infini et de l’éternité! Si la relativité a été bien compris par son Créateur, il gagnerait l’immortalité, même pas encore physiquement, si il est heureux.

Je fais partie d’une lumière, et il est la musique. La lumière remplit mes six sens: je le vois, entendre, sentir, sentir, toucher et de penser. Vous songez à cela signifie mon sixième sens. Des particules de lumière sont écrits note. boulon de O de la foudre peut être toute une sonate. Un millier de boules de foudre est un concert .. Pour ce concert

Je l’ai créé un foudre Ball, qui peut être entendu sur les sommets glacés de l’Himalaya. À propos de Pythagore et les mathématiques un scientifique ne peut pas et ne doit pas porter atteinte de ces deux. Nombres et les équations sont des signes qui marquent la musique des sphères. Si Einstein avait entendu ces sons, il ne créerait pas de théories de la relativité. Ces sons sont les messages à l’esprit que la vie a un sens, que l’Univers existe en parfaite harmonie, et sa beauté est la cause et l’effet de la Création. Cette musique est le cycle éternel de cieux stellaires.

La plus petite étoile a complété la composition et aussi, une partie de la symphonie céleste. Les battements de cœur de l’homme font partie de la symphonie sur la Terre. Newton a appris que le secret est dans agencement géométrique et le mouvement des corps célestes. Il a reconnu que la loi suprême de l’harmonie existe dans l’Univers. L’espace courbe est le chaos, le chaos est pas la musique. Einstein est le messager de l’époque de bruit et de fureur.

Journaliste: M. Tesla, entendez-vous que la musique?

Tesla: je l’entends tout le temps. Mon oreille spirituelle est aussi grand que le ciel nous voyons-dessus de nous. Mon oreille naturelle, je augmenté par le radar. Selon la théorie de la relativité, deux lignes parallèles se réuniront à l’infini. Par ce que Einstein courbe aura redresser. Une fois créé, le son ne dure éternellement. Pour un homme, il peut disparaître, mais continue d’exister dans le silence qui est la plus grande puissance de l’homme.

Non, je ne ai rien contre M. Einstein. Il est une personne aimable et a fait beaucoup de bonnes choses, dont certaines feront partie de la musique. Je vais lui écrire et essayer d’expliquer que l’éther existe, et que ses particules sont ce qui maintient l’univers en harmonie, et la vie dans l’éternité.

Journaliste: Dites-moi, s’il vous plaît, dans quelles conditions Ange adopter sur la Terre?

Tesla: Je possède dix d’entre eux. Tenir de bons dossiers vigilants.

Journaliste: Je vais documenter tous vos mots, Monsieur Tesla.

Tesla: La première exigence est une haute conscience de sa mission et du travail à faire. Il faut, si seulement faiblement, exister dans les premiers jours. Ne soyons pas faussement modeste; Oak sait qu’il est chêne, un buisson à côté de lui étant un buisson. Quand je avais douze ans, je suis sûr que je vais rendre à Niagara Falls. Pour la plupart de mes découvertes que je connaissais dans mon enfance que je vais les atteindre, bien que pas tout à fait apparente … La deuxième condition d’adapter est la détermination. Tout ce que je pourrais, je finis.

Journaliste: Qu’est-ce que la troisième condition de l’ajustement, M. Tesla?

Tesla: Guide pour toutes les énergies vitales et spirituelles dans le travail. Par conséquent purification des nombreux effets et les besoins que l’homme a. Je me suis donc rien perdu, mais juste gagné.

Donc, je apprécié chaque jour et la nuit. Notez: Nikola Tesla était un homme heureux … La quatrième condition est d’ajuster l’assemblage physique avec un travail.

Journaliste: Que voulez-vous dire, M. Tesla?

Tesla: d’abord, le maintien de l’ensemble. Le corps humain est une machine parfaite. Je sais que mon circuit et ce qui est bon pour lui. Ce que la nourriture presque tous les gens mangent, pour moi, il est nocif et dangereux. Parfois, je visualise que les chefs dans le monde sont tous dans la conspiration contre moi … Touchez ma main.

Journaliste: Il faisait froid.

Tesla: Oui. Circulation sanguine peut être contrôlé, et de nombreux processus dans et autour de nous. Pourquoi êtes-vous peur jeune homme?

Journaliste: Il est une histoire qui Mark Twain a écrit un mystérieux étranger, ce merveilleux livre de Satan, inspiré par vous.

Tesla: Le mot « Lucifer » est plus charmant. M. Twain aime plaisanter. Comme un enfant, je suis guéri une fois en lisant ses livres. Lorsque nous avons rencontré ici et lui avons parlé, il a été tellement touché qu’il a pleuré. Nous sommes devenus amis et il venait souvent à mon laboratoire. Une fois, il a demandé de lui montrer une machine qui par la vibration provoque un sentiment de bonheur. Il était un de ces inventions pour le divertissement, ce qui me plaît parfois à faire.

Je prévenu M. Twain ne pas rester sous ces vibrations. Il n’a pas écouté et est resté plus longtemps. Il a fini par être, comme une fusée, tenant un pantalon, se précipita dans une certaine pièce. Il était un diaboliquement drôle, mais je gardé la gravité.

Mais, pour régler le circuit physique, en plus de la nourriture, le rêve est très important. À partir d’une longue et épuisante travail, qui demandait un effort surhumain, après une heure de sommeil, je serais complètement rétabli. Je acquis la capacité à gérer le sommeil, à endormi et se réveiller dans le temps que je l’ai désigné. Si je fais quelque chose que je ne comprends pas, je me force à penser dans mon rêve, et de trouver ainsi une solution.

Tesla: La cinquième condition d’ajustement est la mémoire. Peut-être dans la plupart des gens, le cerveau est gardien de connaissances sur le monde et les connaissances acquises à travers la vie. Mon cerveau est engagée dans des choses plus importantes que de se souvenir, il se redresse ce qui est nécessaire à un moment donné. Ceci est tout autour de nous. Il ne doit être consommée. Tout ce que nous avons vu une fois, entendre, lire et apprendre, nous accompagne dans la forme de particules de lumière. Pour moi, ces particules sont obéissants et fidèles.

Faust de Goethe, mon livre préféré, je appris par cœur en allemand comme un étudiant, et maintenant tout peut réciter. Je tenais mes inventions pendant des années ‘dans ma tête « , et alors seulement, je les croyais.

Journaliste: Vous avez souvent parlé de la puissance de la visualisation.

Tesla: Je pourrait avoir à remercier à la visualisation de tout ce que je l’ai inventé. Les événements de ma vie et mes inventions sont réels devant mes yeux, visible comme chaque occurrence ou l’élément. Dans ma jeunesse, je fus effrayé de ne pas savoir ce qu’il est, mais plus tard, je appris à utiliser ce pouvoir comme un talent et don exceptionnel. Je nourri, et jalousement gardés. Je fis aussi des corrections par la visualisation sur la plupart de mes inventions, et de les terminer de cette façon, par la visualisation je résoudre mentalement des équations mathématiques complexes. Pour ce cadeau, je l’ai, je vais recevoir le rang Haut-lama au Tibet.

Mon acuité visuelle et auditive sont parfaites et, osent dire, plus fort que les autres. Je entends le tonnerre d’un cent cinquante miles de là, et je vois des couleurs dans le ciel que les autres ne peuvent pas voir. Cet élargissement de la vision et de l’audition, je avait comme un enfant. Plus tard, je consciemment développé.

Journaliste: Dans la jeunesse, vous avez à plusieurs reprises été gravement malade. Est-ce une maladie et une exigence d’adaptation?

Tesla: Oui. Il est souvent le résultat d’un manque d’épuisement ou de force vitale, mais souvent la purification de l’esprit et le corps des toxines accumulées. Il est nécessaire que l’homme souffre de temps en temps. La source de la plupart des maladies est dans l’esprit. Par conséquent, l’esprit et peuvent guérir la plupart des maladies. En tant qu’étudiant, je suis tombé malade de choléra qui fait rage dans la région de Lika. Je fus guéri parce que mon père a finalement m’a permis d’étudier la technologie, qui était ma vie. Illusion pour moi était pas une maladie, mais la capacité de l’esprit à pénétrer au-delà des trois dimensions de la terre.

Je les avais toute ma vie, et je les ai reçu comme tous les autres phénomènes qui nous entourent. Une fois, dans l’enfance, je me promenais le long de la rivière avec l’oncle et dit: « De l’eau apparaît de la truite, je vais jeter une pierre et il est coupé. » Voilà ce qui est arrivé. Effrayé et étonné, son oncle cria: « de Bade rétro Satan! » Il était un instruits et il parlait en latin …

Je étais à Paris quand je voyais la mort de ma mère. Dans le ciel, plein de lumière et de la musique flottait sont des créatures merveilleuses. L’un d’eux avait le caractère d’une mère, qui me regardait avec un amour infini. Comme la vision disparut, je savais que ma mère est morte.

Journaliste: Quel est le septième ajustement, M. Tesla?

Tesla: La connaissance de la façon de transformer l’énergie mentale et vitale dans ce que nous voulons, et de réaliser un contrôle sur tous les sentiments. Hindous appellent Kundalini Yoga. Cette connaissance peut être appris, pour ce qu’ils ont besoin de nombreuses années ou est acquis par la naissance. La plupart d’entre eux, je acquis par la naissance. Ils sont dans le lien le plus étroit avec une énergie sexuelle qui est, après le plus répandu dans l’Univers. La femme est le plus grand voleur de cette énergie, et donc la puissance spirituelle.

Je l’ai toujours su que et été alerté. Moi je créé ce que je voulais: une machine réfléchie et spirituelle.

Journaliste: Un neuvième ajustement, M. Tesla?

Tesla: faire tout ce qui un jour, tout moment, si possible, de ne pas oublier qui nous sommes et pourquoi nous sommes sur terre. Des gens extraordinaires qui sont aux prises avec la maladie, les privations, ou de la société qui leur fait mal avec son bêtise, de l’incompréhension, de la persécution et d’autres problèmes auxquels le pays est plein d’un marais avec des insectes, laisse derrière lui non réclamés jusqu’à la fin des travaux. Il existe de nombreux anges déchus sur Terre.

Journaliste: Quel est le dixième adaptation?

Tesla: Il est le plus important. Ecrire que M. Tesla a joué. Il a joué l’ensemble de sa vie et apprécié.

Journaliste: M. Tesla! Que ce qui concerne vos conclusions et votre travail? Est-ce un jeu?

Tesla: Oui, cher garçon. Je l’ai tant aimé jouer avec l’électricité! Je reculer toujours quand je entendu parler d’une aussi le grec qui a volé le feu. Une histoire terrible bonnettes, et les aigles picorent son foie. Avez Zeus n’a pas assez d’éclairs et de tonnerre, et a été endommagé pendant une ferveur? Il ya un malentendu …

Foudre sont les plus beaux jouets qui peuvent être trouvés. Ne pas oublier que dans votre texte se démarquer: Nikola Tesla a été le premier homme qui a découvert la foudre.

Journaliste: M. Tesla, vous parlez seulement des anges et leur adaptation à la Terre.

Tesla: suis-je? Ceci est la même. Vous pouvez écrire ceci: il a osé prendre sur lui les prérogatives de Indri, Zeus et Peron. Imaginez un de ces dieux dans un costume de soirée noire, avec le chapeau melon et portant des gants de coton blanc prépare les éclairs, les incendies et les tremblements de terre à l’élite de New York City!

Journaliste: Les lecteurs aiment l’humour de notre papier. Mais vous confondez me disant que vos conclusions, qui ont d’immenses avantages pour les personnes, représentant le jeu. Beaucoup vont froncer les sourcils sur elle.

Tesla: Monsieur Smith, le problème est que les gens sont trop graves. Si elles ne sont pas, ils seraient plus heureux et beaucoup plus auraient vécu. Proverbe chinois dit que la gravité réduit la vie. Visiter l’auberge Tai Pe devina qu’il visite le Palais impérial. Mais que les lecteurs de journaux auraient pas froncé les sourcils, revenons à des choses qu’ils considèrent comme importante.

Journaliste: Ils aimeraient entendre ce que votre philosophie est.

Tesla: La vie est un rythme qui doit être compris. Je me sens le rythme et direct sur elle et en elle dorlote. Il était très reconnaissant et m’a donné la connaissance que je dois. Tout ce qui vit est liée à une relation profonde et merveilleuse: l’homme et les étoiles, les amibes ‘et le soleil, le cœur et la circulation d’un nombre infini de mondes. Ces liens sont incassables, mais ils peuvent être apprivoisés et d’apaiser et de commencer à créer de nouvelles relations, différentes et dans le monde, et qui ne viole pas l’ancien.

La connaissance vient de l’espace; notre vision est sa série la plus parfaite. Nous avons deux yeux: le terrestre et spirituelle. Il est recommandé qu’elle devienne un œil. Univers est en vie dans toutes ses manifestations, comme un animal pensant.

Stone est un être pensant et sensible, comme l’usine, bête et un homme. Une étoile qui brille demandé à regarder, et si nous ne sommes pas une auto-absorbés nous voulons comprendre sa langue et un message important. Sa respiration, ses yeux et les oreilles de l’homme doivent se conformer à la respiration, les yeux et les oreilles de l’Univers.

Journaliste: Comme vous dites cela, il me semble que je l’entends textes bouddhistes, des mots ou taoïste Parazulzusa.

Tesla: Tout à fait! Cela signifie qu’il ya des connaissances générales et de la vérité que l’homme a toujours possédé. Dans mon sentiment et l’expérience, l’Univers a une seule substance et une suprême énergie avec un nombre infini de manifestations de la vie. La meilleure chose est que la découverte d’une nature secrète, révèle l’autre.

On ne peut pas cacher, il ya autour de nous, mais nous sommes aveugles et sourds à eux. Si nous nous attachons émotionnellement à eux, ils viennent à nous-mêmes. Il ya beaucoup de pommes, mais Newton. Il a demandé pour une seule pomme qui est tombée en face de lui.

Journaliste: Une question qui pourrait être réglée au début de cette conversation. Ce qui était d’électricité pour vous, Monsieur Tesla?

Tesla: Tout est électrique. La première était la lumière, source inépuisable de laquelle souligne matériel et le distribuer dans toutes les formes qui représentent l’Univers et de la Terre avec tous ses aspects de la vie. Black est le vrai visage de la Lumière, que nous ne voyons pas cela. Il est remarquable grâce à l’homme et d’autres créatures. Un de ses particules possède la lumière, thermique, nucléaire, rayonnement, chimique, mécanique et une énergie non identifié.

Il a le pouvoir d’exécuter la Terre avec son orbite. Il est vrai levier d’Archimède.

Journaliste: M. Tesla, vous êtes trop partial envers l’électricité.

Tesla: Électricité je suis. Ou, si vous le souhaitez, je suis l’électricité dans la forme humaine. Vous êtes l’électricité; trop M. Smith, mais vous ne le réalisent pas.

Journaliste: Est-ce ainsi votre capacité à permettre échoue d’électricité d’un million de volts Trough votre corps?

Tesla: Imaginez un jardinier qui est attaqué par des herbes. Ce serait en effet fou. Le corps et le cerveau de l’homme sont fabriqués à partir d’une grande quantité d’énergie; en moi, il ya la majorité de l’électricité. L’énergie qui est différent dans tout le monde est ce qui rend le «je» ou «âme» humaine. Pour les autres créatures à leur essence, «l’âme» de l’usine est « l’âme » des minéraux et des animaux.

Le fonctionnement du cerveau et la mort se manifeste à la lumière. Mes yeux chez les jeunes étaient noirs, maintenant bleu, et comme le temps passe et la souche du cerveau devient plus fort, ils sont plus proches de blanc. Le blanc est la couleur du ciel. À travers ma fenêtre, un matin, a atterri une colombe blanche, que je nourris. Elle voulait me faire un mot qu’elle mourait. De ses yeux les jets de lumière sortaient. Jamais dans les yeux de toute créature avais-je pas vu tant de lumière, comme dans celui de pigeon.

Journaliste: personnel dans votre laboratoire parlent des éclairs de lumière, des flammes et des éclairs qui se produisent si vous êtes en colère ou en type de risque.

Tesla: Il est la décharge psychique ou d’un avertissement à être vigilants. La lumière était toujours à mes côtés. Savez-vous comment je découvris le terrain et de moteur à induction magnétique tournant, ce qui m’a fait devenu célèbre quand je avais vingt-six? Un soir d’été à Budapest, je regardais avec mon ami Sigetijem coucher du soleil.

Des milliers de feu tournait autour en milliers de couleurs flamboyantes. Je me souvenais de Faust et récité ses vers et puis, comme dans un brouillard, je l’ai vu tourner champ magnétique, et de moteur à induction. Je les ai vus dans le soleil!

Service de Hôtel dire que, au moment de la foudre vous isolez dans la pièce et parlez à vous-mêmes: Journaliste.

Tesla: je parle avec des éclairs et le tonnerre.

Journaliste: Avec eux? Quelle langue, Mr.Tesla?

Tesla: Partiellement ma langue maternelle. Il a les mots et les sons, en particulier dans la poésie, ce qui est approprié pour cela.

Journaliste: Les lecteurs de notre magazine serais très reconnaissant si vous souhaitez interpréter.

Tesla: existe Le son non seulement dans le tonnerre et la foudre, mais, dans la transformation dans la luminosité et la couleur. Une couleur peut être entendu. La langue est des mots, ce qui signifie qu’il est des sons et des couleurs. Chaque tonnerre et la foudre sont différents et ont leurs noms. Je appelle certains d’entre eux par les noms de ceux qui étaient proches dans ma vie, ou par ceux que je l’admire.

Dans la luminosité du ciel et le tonnerre vivre ma mère, sœur, frère Daniel, un poète Jovan Jovanovic Zmaj et d’autres personnes de l’histoire serbe. Des noms tels AsIsaiah, Ezekiel, Leonardo, Beethoven, Goya, Faraday, Pouchkine et tous feux allumés marquent les bancs et les enchevêtrements de la foudre et du tonnerre, qui ne cesse de porter à toute la nuit la pluie précieux de la Terre et de brûler les arbres ou les villages.

Il ya des éclairs et le tonnerre, et ils sont les plus brillants et les plus puissants, qui ne disparaîtra pas. Ils reviennent et je les reconnaître parmi les milliers.

Journaliste: Pour vous, la science ou de la poésie est le même?

Tesla: Ce sont les deux yeux d’une personne. William Blake a appris que l’Univers est né de l’imagination, qu’il maintient et il existera aussi longtemps que il ya un dernier homme sur la Terre. Avec elle était une roue à laquelle les astronomes peuvent collecter les étoiles de toutes les galaxies. Il est l’énergie créatrice identique à l’énergie lumineuse.

Journaliste: L’imagination est plus réel pour vous que la vie elle-même?

Tesla: Il donne naissance à la vie. Je l’ai nourri par mon enseigné; Je l’ai appris à maîtriser ses émotions, des rêves et des visions. Je l’ai toujours aimé, comme je l’ai nourri mon enthousiasme. Toute ma longue vie, je passe en extase. Ce fut la source de mon bonheur. Il m’a aidé pendant toutes ces années à porter avec le travail, ce qui était suffisant pour les cinq vies. Le mieux est de travailler la nuit, parce que la lumière stellaire, et à proximité obligataire.

Journaliste: Vous avez dit que je suis, comme tout être, la Lumière. Cette flatter moi, mais je l’avoue, je ne comprends pas très bien.

Tesla: Pourquoi auriez-vous besoin de comprendre, M. Smith? Il suffit d’y croire. Tout est lumière. Dans un son rayon est le destin des nations, chaque nation a son propre rayon dans ce que grande source de lumière que nous voyons que le soleil. Et rappelez-vous: pas de celui qui était là ne meurt pas. Ils ont transformé dans la lumière, et en tant que tel existe encore. Le secret réside dans le fait que les particules de lumière restaurer leur état d’origine.

Journaliste: Ceci est la résurrection!

Tesla: je préfère l’appeler: revenir à une énergie précédente. Christ et plusieurs autres savaient le secret. Je cherche comment préserver l’énergie humaine. Il est des formes de lumière, parfois droite comme la lumière céleste. Je ne l’ai pas cherché pour mon propre bien, mais pour le bien de tous. Je crois que mes découvertes font la vie des gens plus facile et plus supportable, et les canaliser vers la spiritualité et la moralité.

Journaliste: Pensez-vous que le temps peut être abolie?

Tesla: Pas tout à fait, parce que la première caractéristique de l’énergie est qu’il transforme. Il est en perpétuelle transformation, comme les nuages ​​de taoïstes. Mais il est possible de tirer parti du fait que l’homme conserve la conscience après la vie terrestre. Dans tous les coins de l’univers existe énergie de la vie; l’un d’eux est l’immortalité, dont l’origine est en dehors de l’homme, en attente pour lui.

L’univers est spirituel; nous ne sommes qu’à la moitié de cette façon. L’Univers est plus moral que nous, parce que nous ne savons pas sa nature et la façon d’harmoniser nos vies avec elle. Je ne suis pas scientifique, la science est peut-être le moyen le plus commode de trouver la réponse à la question qui hante toujours moi, et que mes jours et nuits transformé en feu.

Journaliste: Quel est le problème?

Tesla: Comment vos yeux sont éclaircis … Ce que je voulais savoir est: ce qui arrive à une étoile filante que le soleil sort? Étoiles tombent comme de la poussière ou de la graine dans tel ou dans d’autres mondes, et le soleil d’être dispersés dans nos esprits, dans la vie de nombreux êtres, ce qui va renaître comme une nouvelle lumière, ou le vent cosmique dispersés dans l’infini.

Je comprends que cela est nécessaire inclus dans la structure de l’Univers. La chose est, cependant, est que l’une de ces étoiles et un de ces soleils, même la plus petite, préserve.

JOURNALISTE: Mais, M. Tesla, vous vous rendez compte que cela est nécessaire et est inclus dans la constitution du monde!

Tesla: Quand un homme devient commotionner; que son but suprême doit être de courir pour une étoile filante, et tente de le capturer; doit comprendre que sa vie lui a été donné pour cette raison et sera sauvé. Étoiles finiront par être capable d’attraper!

Journaliste: Et qu’est-ce qui va se passer ensuite?

Tesla: Le créateur va rire et dire: «Ce que vous ne tomber sa poursuite et l’attraper. »

Journaliste: Est-pas tout cela contraire à la douleur cosmique, qui si souvent que vous mentionnez dans vos écrits? Et qu’est-ce que la douleur cosmique?

Tesla: Non, parce que nous sommes sur terre … Il est une maladie dont l’existence la grande majorité des gens ne sont pas au courant. Par conséquent, de nombreuses autres maladies, la souffrance, le mal, la misère, les guerres et tout le reste ce qui rend la vie humaine une condition absurde et horrible. Cette maladie ne peut pas être complètement guéri, mais la conscience doit rendre moins compliqué et dangereux. Chaque fois que l’un de mes gens proches et chers ont été blessés, je sentais la douleur physique. Ceci est parce que nos corps sont faits d’un matériau similaire, et notre âme est liée avec des brins incassables. Incompréhensible tristesse qui nous accablait parfois signifie que quelque part, de l’autre côté de la planète, un enfant ou un homme généreux morts.

L’univers entier est en certaines périodes malades d’elle-même, et de nous. Disparition d’une étoile et l’apparition des comètes nous touchent plus que nous pouvons imaginer. Les relations entre les créatures de la Terre sont encore plus fortes, à cause de nos sentiments et les pensées de la fleur sera encore plus belle parfumer ou tombera en silence.

Ces vérités que nous devons apprendre afin d’être guéris. Remedy est dans nos cœurs et uniformément, dans le cœur des animaux que nous appelons l’Univers.

Lire aussi la deuxième interview de Nicola Tesla de 1915 ici dans l’original:

http://www.teslauniverse.com/sites/default/files/article_files/19150600-01.pdf

http://www.stankovuniversallaw.com/2015/05/nikola-tesla-everything-is-the-light/#more-17368

Obama Gives $1.9 Billion in Weapons as Welcome Gift to Israel’s Racist Government

Mots-clés

,

Rumors of a deterioration in US-Israel relations are very much exaggerated. (Pete Souza/Official White House photo).

The Obama administration approved a $1.9 billion arms sale to Israel in recent days as “compensation” for the US nuclear deal with Iran, which the Israeli regime staunchly opposes. Among the tens of thousands of bombs included in the weapons package are 3,000 Hellfire missiles, 12,000 general purpose bombs and 750 bunker buster bombs that can penetrate up to twenty feet, or six meters, of reinforced concrete. This generous weapons gift comes in the wake of Israel’s most ferocious attack on the Gaza Strip to date, in which the Israeli army deliberately targeted civilians, including children, as a matter of policy. The degree of firepower Israel unleashed on Gaza was so extreme that senior US military officials who participated in the illegal invasion and criminal destruction of Iraq were left stunned. Even the Pentagon and State Department were forced to acknowledge that Israel did not do enough to avoid civilian deaths. But this did not prevent the Obama administration from rushing to provide Israel with the means to carry out more atrocities.

Bunker busters

Sadistically nicknamed the “Saddamizer,” the bunker buster bomb was originally developed by the US military during the first Gulf war to penetrate Iraqi command centers buried deep underground. In recent years, these earth-shattering explosives have been repeatedly deployed against besieged and largely defenseless Palestinians trapped in the Gaza Strip. Israel pounded Gaza with US-supplied bunker buster bombs during Operation Cast Lead, the three-week assault in the winter of 2008-2009 that killed 1,400 Palestinians, including nearly 400 children. Obama quietly transferred dozens more bunker buster bombs to Israel in 2009 in an effort to prevent it from obstructing negotiations with Iran. The Obama administration replenished that stockpile after yet another Israeli attack on Gaza in 2012 with a $647 million arms package that included thousands of bunker buster bombs. Israel used those bunker buster munitions to pummel Gaza’s high rise towers and wipe out entire families as they sheltered in their homes during Operation Protective Edge, the 2014 Israeli assault that ultimately killed over 2,200 Palestinians, most of them civilians, including over 500 children. If the past is any indication, Obama’s weapons package will enable Israel to intensify its unspeakable atrocities against civilians in Gaza, and possibly Lebanon if Israel’s saber-rattling about Hizballah is to be believed. Asked whether the Pentagon is concerned that its weapons might be used to harm innocent people, a spokesperson, Roger Cabiness II, offered the following vague statement: “As with any security cooperation activity, the United States assesses requests from its partners on a case-by-case basis, taking into account political, military, economic, arms control and human rights conditions in making decisions on the provision of military equipment and the licensing of direct commercial sales to any country, in accordance with the Conventional Arms Transfer Policy, the Arms Export Control Act and relevant international agreements.”

Rewarding hate

Ever since Israeli Prime Minister Benjamin Netanyahu accepted an invitation by the Republican opposition to trash Obama’s diplomatic maneuvering on Iran in a speech to Congress, analysts have warned of a growing rift in US-Israel relations, insisting that the so-called special relationship has reached its lowest point in recent memory. Relations apparently deteriorated further following Netanyahu’s election day campaigning, when, in a last ditch appeal to the worst inclinations of his rightwing base, he summoned the spirit of George Wallace, warning, “Arab voters are coming out in droves to the polls. Left-wing organizations are busing them out.” In an interview with former Israeli prison guard Jeffrey Goldberg, Obama insultingly equated the creation of a Jewish settler state in historic Palestine with the African American civil rights movement, while at the same time emphasizing the importance of “preserving” Israel’s Jewish majority. He went on to criticize Netanyahu’s anti-Arab electioneering, claiming to have enacted “foreign policy consequences” against Israel as a result. Nevertheless, the pundits’ handwringing over cracks in the special relationship has been largely unfounded. In reality, the only penalty Obama has imposed on Israel is tepid disapproval of Netanyahu’s overt racism, which is rendered meaningless by Obama’s ongoing material support for Israel’s crimes. Meanwhile, Netanyahu has assembled the most racist government in Israel’s history, with unabashed genocide enthusiasts occupying the most senior level positions. Israel’s new education minister is Naftali Bennett, leader of the religious ultra-nationalist Habeyit Hayehudi (Jewish Home) party who famously bragged, “I’ve killed lots of Arabs in my life — and there’s no problem with that.” In response to international outrage at the Israeli massacre of four children playing soccer on the beach in Gaza last summer, Bennett accused Palestinian resistance fighters of “conducting massive self-genocide” to make Israel look bad. Israel’s new justice minister is Ayelet Shaked, the lawmaker who last June endorsed a call to genocide, which declared “the entire Palestinian people is the enemy” and demanded the slaughter of Palestinian mothers to prevent them from birthing “little snakes.” Israel’s new culture minister is Miri Regev, who in 2012 helped incite a violent anti-African riot when she stood before a racist mob and labeled non-Jewish African asylum seekers a “cancer”, a statement that 52 percent of Israeli Jews agreed with. Regev later apologized, not to Africans but to cancer survivors for likening them to Black people. Israel’s new deputy defense minister is Eli Ben-Dahan, who proudly proclaimed, “[Palestinians] are beasts, they are not human,” and, “A Jew always has a much higher soul than a gentile, even if he is a homosexual.” Citing a combination of religious text and the writings of far rightwing Israeli figures, Israel’s new deputy foreign minister Tzipi Hotovely asserted Jewish ownership over all of historic Palestine, declaring, “This land is ours. All of it is ours. We did not come here to apologize for that.” Earlier this month, Moshe Yaalon, who will continue to serve as Israel’s defense minister in Netanyahu’s new governing coalition, threatened to nuke Iran and promised to kill civilians, including children, in any future conflict with Lebanon or Gaza. Unlike Obama’s hollow threats, this is not empty rhetoric. We saw this incitement play out last summer, from the burning of Muhammad Abu Khudair by Jewish extremists and “death to Arabs” mobs hunting Palestinians in the streets of Jerusalem, to the sadistic conduct and eliminationistchauvinism exhibited by Israel’s military in Gaza. With Israeli Jewish society submerged in anti-Palestinian racism from the top down, the Obama administration has guaranteed Israel’s capacity to carry out its most destructive ambitions.

crédit: http://www.globalresearch.ca/obama-gives-1-9-billion-in-weapons-as-welcome-gift-to-israels-racist-government/5451228

Un cartel de banques écope de 6 milliards d’amendes

Mots-clés

, , , ,

Banque Barclays à Londres (archives) Banque Barclays à Londres (archives)  Photo :  Kirsty Wigglesworth

Six des plus grandes banques du monde devront payer près de 6 milliards de dollars en amendes au terme d’une enquête de longue haleine sur la manipulation des devises. Ces opérations frauduleuses se sont déroulées entre 2007 et 2013.

En vertu d’ententes annoncées par le département américain de la Justice mercredi, cinq banques, soit Citicorp, JP Morgan Chase & Co., Barclays Plc et Royal Bank of Scotland Plc, ont plaidé coupables à des accusations criminelles pour avoir conspiré pour manipuler les prix du dollar américain et de l’euro.

Le groupe bancaire principal d’UBS Group AG, basé en Suisse, a quant à lui plaidé coupable à une accusation de fraude électronique liée à la manipulation du taux d’intérêt.

Cette institution a été la première à collaborer avec les enquêteurs et elle s’est vu accorder, pour cette raison, l’immunité dans l’enquête relative à la manipulation des cours des devises.

Bank of America Corp a par ailleurs été frappée d’une amende de 205 millions de dollars pour n’avoir pas réussi à détecter ni à remédier à la conduite des courtiers qui ont discuté de la possibilité de conclure des ententes pour manipuler les cours des devises.

D’autres accusations pourraient suivre

L’enquête entamée il y a deux ans est toujours en cours. Et d’autres institutions sont sous la loupe des enquêteurs, telles que la Deutsche Bank AG et HSBC Holdings. Des courtiers individuels pourraient aussi faire l’objet de poursuites.

Il est à noter que quatre banques qui ont plaidé coupables à des accusations criminelles, c’est-à-dire Citicorp, JP Morgan Chase & Co. , Barclays Plc et Royal Bank of Scotland Plc, font partie des plus importants courtiers en devises étrangères au monde.

Elles ont été accusées d’avoir fait de la collusion dans le but d’influencer les taux de référence en adoptant des positions communes et en concluant des transactions du même coup.

Les courtiers en cause se décrivaient eux-mêmes comme étant membres « du cartel »; ils communiquaient les uns avec les autres pour discuter de leurs positions avant que les taux ne soient établis et pour supprimer la compétition dans le marché, selon des informations transmises par le Département de la Justice américain.

Une collusion effrontée

Le système mis au point par les banques mises en cause était un « étalage effronté de collusion », selon ce qu’a déclaré la procureure générale Loretta Lynch.

« Le département de la Justice a l’intention de juger vigoureusement tous ceux qui font pencher le système financier en leur faveur, qui manipulent nos marchés et qui s’enrichissent aux dépens des consommateurs américains. » — La procureure générale Loretta Lynch

En vertu de l’accord conclu avec le superintendant des banques de New York, Benjamin Lawsky, la banque Barclays a consenti à congédier huit employés qui négociaient des devises entre Londres et New York.

De l’avis du professeur du John Hopkins Carey Business School, Philip Phan, la décision prise par la direction des banques concernées par cette enquête de collaborer avec les autorités n’est pas désintéressée.

« Elles l’ont fait de manière très calculée, afin que le département de la Justice se désintéresse de leur cas, autrement ç’aurait pu durer pendant des années », affirme M. Phan.

C’est qu’il s’agit de l’un des derniers enjeux légaux de taille qui accablent cette industrie. Certains scandales, tels que celui des prêts hypothécaires à risques revendus sans trop de précautions par des institutions bancaires à des investisseurs, ont mis à mal la réputation des banques, renforçant l’idée qu’elles sont désormais trop puissantes pour être gérées correctement.

source : Radio-Canada http://ici.radio-canada.ca/nouvelles/International/2015/05/20/003-banque-fraude-courtier-etats-unis-grande-bretagne-coupable-dollar-marche-changes-amende.shtml

Les compteurs intelligents seraient un risque «sérieux» pour la santé de la population

Mots-clés

,

7 mai 2012 |Louis-Gilles Francoeur

Dans un mémoire déposé la semaine dernière dans le dossier des compteurs intelligents, le Dr David Carpenter, une sommité internationale en matière d’impacts de champs électromagnétiques, affirme que « l’état de la recherche scientifique établit de façon suffisante qu’il est fort probable que les compteurs-émetteurs de radiofréquences (RF) proposés dans le programme d’Hydro-Québec puissent constituer un risque sérieux et engendrer des dommages irréversibles pour la santé, notamment des séquelles biologiques autres que celles résultant d’un effet thermique ». Le Dr Carpenter, qui témoignera devant la Régie de l’énergie le 17 ou le 18 mai prochain, a fait ses études médicales à l’Université de Harvard. Il dirige aujourd’hui l’Institut de santé environnementale de l’Université d’Albany, dans l’État de New York en même temps qu’il enseigne à l’École de santé publique du même État. Auteur de deux livres sur les champs électromagnétiques et d’environ 350 articles scientifiques, il est aussi coauteur du rapport Bioinitiative, qui synthétise les effets biologiques des RF, démontrés par 2000 études scientifiques. Ce rapport a notamment servi de base au Conseil de l’Europe et à ses conseillers scientifiques pour qu’il recommande aux 25 d’appliquer le principe de précaution en matière d’électromagnétisme et de radiofréquences. Le mémoire du Dr Carpenter démolit les affirmations du Dr Michel Plante, le médecin consultant d’Hydro-Québec qui a soutenu notamment que les compteurs choisis par la société d’État sont sans danger, même pour ceux qui disent souffrir d’électrosensibilité, une maladie qui n’existe pas à son avis. Dans le chapitre qui traite de la querelle scientifique sur les effets des RF, le Dr Carpenter indique que les milieux scientifiques ont commencé à s’interroger publiquement sur la présence de médecins associés aux industriels dans les organes étatiques ou internationaux qui établissent les normes réglementaires sur les RF, comme l’Organisation mondiale de la santé (OMS), ou encore dans les comités de révisions scientifiques des grandes revues. Un des auteurs à l’origine de ce questionnement a nommément visé dans un article le « Dr Michel Plante d’Hydro-Québec comme étant un de ces participants problématiques qui a des liens avec l’industrie ». Selon le mémoire de ce spécialiste, « il a été établi hors de tout doute raisonnable qu’il y a des effets nocifs pour la santé humaine à des niveaux d’exposition aux RF bien inférieurs aux niveaux où on constate des effets thermiques ». Présentement, les recommandations des autorités étasuniennes et canadiennes suggèrent de ne pas dépasser 6 millions de microwatts par mètre carré (uW/m3). S’appuyant sur la méta-étude Bioinitiative, le Dr Carpenter estime qu’il n’est pas sécuritaire pour les humains d’être exposés à des compteurs qui émettent à l’extérieur plus de 1000 uW/m3 et plus 100 uW/m3 à l’intérieur des maisons. La mauvaise prémisse des normes canadiennes et étasuniennes, dit-il, suppose qu’il n’y a pas d’impacts pour la santé sauf si on mesure des effets thermiques, comme ceux produits par les micro-ondes ou les téléphones cellulaires. Mais des centaines d’études portant sur les cellules, dit le Dr Carpenter, démontrent l’existence d’impacts tout aussi réels sur le métabolisme cellulaire à des taux bien inférieurs aux normes en vigueur. De plus, dit-il, les études démontrent que de très faibles expositions peuvent aussi altérer l’intégrité de l’ADN, engendrer des aberrations chromosomiques, provoquer la mort de cellules, de neurones cervicaux et augmenter la production de radicaux libres, etc. Quant aux études portant sur les humains, elles ont démontré à des taux bien inférieurs aux normes nord-américaines des changements dans les fonctions cérébrales, incluant des pertes de mémoire, des retards dans l’apprentissage, des baisses de performance chez les enfants, des maux de tête, des impacts sur les fonctions neurogénératives, des déséquilibres des fonctions immunitaires, des baisses de la mélatonine et des troubles de sommeil, des déséquilibres hormonaux, des problèmes cardiaques et des problèmes de tension artérielle, des inflammations et des effets sur la gestation, y compris des fausses couches, des cancers chez les enfants et les adultes, comme la leucémie, les tumeurs cérébrales, etc. Ressermement des normes Le mémoire de Dr Carpenter, disponible sur notre site Internet en lien avec cet article, cite des dizaines d’études scientifiques. Si la querelle scientifique n’aboutit pas encore à un resserrement des normes, c’est qu’on n’a pas encore relié tous ces impacts sur la santé dans une théorie globale qui l’expliquerait complètement, dit-il. Le poids des représentants des industriels dans les organismes réglementaires s’ajoute, dit-il, aux fausses prémisses qu’ils continuent de défendre, comme celle voulant que la température du corps doit augmenter de 1 degré Celsius pour qu’il y ait impact biologique mesurable. C’est d’ailleurs pourquoi, précise-t-il, même les organismes réglementaires nord-américains, y compris le Canada, suggèrent désormais d’appliquer le principe de précaution au phénomène des radiofréquences. source: http://www.ledevoir.com/environnement/actualites-sur-l-environnement/349405/les-compteurs-intelligents-seraient-un-risque-serieux-pour-la-sante-de-la-population Concrètement, si elle voulait placer ses clients à l’abri de ces risques importants, Hydro-Québec devrait privilégier la transmission par câbles, téléphoniques ou optiques, des données de ses compteurs intelligents, conclut le Dr Carpenter.